LE TRIBALISME ET REGIONALISME SE PORTE TRES BIEN A L'UDPS:TSHISEKEDI AILE FILS DE MARTHE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE TRIBALISME ET REGIONALISME SE PORTE TRES BIEN A L'UDPS:TSHISEKEDI AILE FILS DE MARTHE

Message  Imperium le 9/9/2017, 12:13 am

L'ETHNISME DANS LA POLITIQUE RD CONGOLAISE EST UNE RÉALITÉ.
VOICI LA PREUVE:
QUE DES KASAIENS, LES COLLABORATEURS DU FILS DE L'HOMME !!!!

LES BALUBAS D'ABORD Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy PAS LE PEUPLE Very Happy Very Happy Very Happy Suspect Suspect Suspect



Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TRIBALISME ET REGIONALISME SE PORTE TRES BIEN A L'UDPS:TSHISEKEDI AILE FILS DE MARTHE

Message  ndonzwau le 10/9/2017, 6:08 pm

Voici au-delà de caricatures (type 'Idefix' d'Imperium ! Laughing  Laughing ) une pertinente analyse de cette bourde (j’assume cette qualification !) de F Tshisekedi !

On ne peut prétendre assumer la conduite de toute l’opposition et continuer à agir comme un ‘roitelet tribal’ !?
Et surtout comment F Tshisekedi ne peut-il de lui-même prendre conscience que vouloir conquérir un si lourd leadership lui exige d’autres impératifs éthiques et politiques, des pratiques autrement plus démocratiques que par exemple celles de son Udps originaire ?

Bref, je n’en reviens pas qu’il en soit encore là alors que publiquement il fait assaut ces derniers temps de bons ‘coups’ pour se donner la stature d’un leader national…


"Polémique autour du cabinet de F. Tshisekedi : Quand le congolais définit la ligne de conduite de ses dirigeants (papier d’angle)"
° https://actualite.cd/2017/09/10/polemique-autour-cabinet-de-f-tshisekedi-congolais-definit-ligne-de-conduite-de-dirigeants-papier-dangle/
La constitution du cabinet du président du Rassemblement a alimenté une vive polémique depuis sa publication lundi 4 septembre dernier. Et pour cause, l’origine ethnique de la majorité des membres qui le compose. Pour nombre de personnes, le choix de Félix Tshisekedi n’est ni plus, ni moins, une tendance à la coterie tribale.

Originaire du Grand Kasaï, Félix Tshisekedi a choisi dans son cabinet un bon nombre des membres issus de la même provenance ethnique que lui. Choix tactique, de confiance ou de proximité? La question reste ouverte. Depuis lundi dernier pourtant, la polémique enfle. Les esprits sont en surchauffe. Si certains n’y voient aucun inconvénient, d’autres fustigent une certaine tendance  tribaliste décriée en RDC et qui donne certains privilèges  aux originaires de sa propre province.
Si les originaires de l’Equateur ont eu la part belle avec l’ex-président Mobutu, on ne peut pas en dire assez du pouvoir des Kabila. Mais pas que. Partis et autres regroupements politiques, pouvoir ou opposition confondues, livrent le même spectacle de manière récurrente.

Pas de rupture d’avec le système?

A les entendre parler, certains commentateurs sont tranchants sur la question : “Félix Tshisekedi ne comprends les enjeux. Il commet les mêmes erreurs que ce qu’il dit vouloir changer”.




Imaginons une seconde que ceci soit la liste des membres d’un gouvernement. C’est ça le changement pour lequel « on » dit se battre?”, a lancé un internaute.
Il est tout de même important de souligner que pour constituer son cabinet de travail, on peut avoir le choix entre ses hommes de confiance, les plus à même de vous aider à accomplir votre mission et les plus disponibles. C’est la relation de cause à effet. Le choix porté par le président du Rassemblement, s’il obéit à cette règle, laisse d’aucuns perplexes au moment où le regard de la population est de plus en plus tournée sur les moindres actions ceux qui les dirigent.

Il convient de souligner que dans la culture africaine en générale et congolaise en particulier, certains politiques préfèrent être entourés par ceux qui sont le plus souvent  issus de leur obédience. Il ne  peut s’agir nullement du choix du leader, mais  d’une volonté personnelle des originaires de son ethnie à se sentir directement concernés et donc à lui apporter leur soutien de manière plus ou moins automatique. Il serait ainsi malencontreux de stigmatiser sans analyse préalable.
Le président du Rassemblement aurait, de l’avis de certaines personnes, opté pour la solution la moins coûteuse face à un besoin de fonctionnement jugé nécessaire. Les plus proches et les plus fidèles restent, même quand on a pas forcément des moyens conséquents. Vues sous cet angle, les choses pourraient bien s’expliquer en partie face à une opinion de plus en plus demanderesse de droiture et d’ouverture dans la gestion.

Aussi une erreur de casting?

“Le problème avec Félix c’est que très peu ou presque personne de ses fréquentations ne lui disent  « attention ». Les gens reportent sur lui le comportement qu’ils avaient avec son père. Tout le monde veut lui plaire – évitant la foudre des combattants – et lui-même ne sait pas conduire cette masse, se contentant de lui plaire. Il se doit pourtant de faire des choix, lever des options. Même cette histoire de cabinet dont je doute de l’authenticité pose un problème : avec quoi les payer? Quelle est l’économie de son agir (et pas action) politique ? Que ses amis soient francs et honnêtes avec lui… Il est limité et a besoin d’aide. Entourez le bien!” (Claude B. Misambo, analyste politique)
Felix Tshisekedi aurait-il commis une erreur dans son choix? C’est en tout cas ce que disent certains observateurs qui lui trouvent, d’après leurs commentaires, les mêmes erreurs que ceux qui l’ont précédés dans la gestion du leadership politique en RDC.

Quand une population définit la ligne de conduite des dirigeants

Plus que jamais, la population congolaise est plus regardant des faits et gestes des leaders politiques. Les moindres manquements de la part de ces derniers alimentent  des débats et mûrissent les opinions.
En réalité, le peuple congolais aspire à plus d’ouverture de la part de ses dirigeants, mais également, la prise en compte de ses aspirations. Félix Tshisekedi l’aurait-il compris? En tout cas, Michée Mulumba, fraîchement nommé attaché de presse est vite monté au créneau pour faire une mise au point sur son compte Facebook.
Vos commentaires et prises de positions quant à la configuration du cabinet du Président du Rassemblement prouve tout l’intérêt que vous attachez aux valeurs tant géopolitiques que culturelles, propres à la politique congolaise. Le tribalisme, le clientélisme, le favoritisme et tant d’autres vices ayant longtemps rongé la nation congolaise,sont inlassablement combattus avec hargne par Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi. Pérennisant ainsi l’oeuvre amorcée par l’inoubliable Étienne Tshisekedi. L’intégrité, la compétence, la disponibilité et la loyauté, des qualités à retrouver certainement dans toutes les provinces de la RDC. Sont et demeureront les critères de choix des collaborateurs politique de Fatshi”.

Aujourd’hui, plus que jamais, les leaders politiques congolais sont sur la sellette et devront de plus en plus réfléchir aux actions qu’ils poseront dans le futur. Une chose est sûre, la gestion des partis, des plateformes et regroupements politiques, autant que les choix personnels des dirigeants, sont désormais sujets à caution. Félix Tshisekedi prendra peut-être en compte cette polémique pour ratisser plus large."



Compatriotiquement!

PS


"Félix Tshisekedi, avant d’être Kasaïen, vous êtes Congolais!"
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=11940
Avocat et observateur attentif de la vie politique en RDC, je suis sympathisant du Rassemblement de l’opposition depuis le début. Et j’ajoute une précision importante pour la compréhension des lecteurs : je suis originaire du Kasaï et fier de l’être.

Comme beaucoup, j’ai pris connaissance avec attention de la nomination, le 4 septembre dernier, des différents membres du cabinet de Monsieur Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi. Je tiens d’emblée à dire que j’ai pour ce dernier le plus profond respect. Le fils de feu Etienne Tshisekedi fait partie de ceux qui, avec d’autres, incarnent pour moi l’espoir du renouveau et de l’unité retrouvée du Congo, sans distinction d’origine provinciale pour tous ses fils et ses filles.
C’est pourquoi, j’ai été, à l’instar de nombreux Congolais et en particulier de sympathisants du Rassemblement de l’opposition, déçu, voire choqué à la lecture des nominations de son cabinet. On y retrouve en effet exclusivement des Kasaïens. Du directeur de cabinet à l’agent du protocole, soit 12 postes pourvus au total, tous ou presque sont issus de la même province.

Pour qui est censé incarner l’espoir d’un renouveau au niveau national, il y a de quoi être troublé. Et c’est un Kasaïen qui vous le dit.
Ne nommer que des personnalités de sa province d’origine est un réflexe grégaire qui rappelle les heures les plus sombres du tribalisme. Des pratiques dont on pouvait espérer qu’elles n’aient plus cours de la part d’un homme de la trempe de Félix Tshisekedi. Son alliance avec Moïse Katumbi a fait naître sur ce plan notamment beaucoup d’espoirs et laissé entrevoir un dépassement des intérêts provinciaux et tribaux - l’un étant issu du Kasaï, l’autre du Katanga, deux provinces longtemps opposées et qui semblaient enfin réconciliées.

Hélas, la modernité et le renouveau attendront. Ces nominations tribalistes, voire claniques, rappellent certaines pratiques rétrogrades que l’on reprochait déjà en son temps à feu son père, le Sphinx de Limete. Et force est de constater que ça n’est pas la première fois que Félix Tshisekedi semble faire prévaloir l’intérêt du Kasaï sur celui du Congo tout entier. Un exemple? Dès qu’il forme une délégation pour le représenter, ça ou là, au titre de ses fonctions au sein du Rassemblement ou de l’UDPS, l’Honorable Félix Tshisekedi ne recourt qu’à des Kasaïens : qu’il s’agisse de François Mwamba, de l’Abbé Tshilumba, de Gilbert Kankonde ou encore de mon confrère Peter Kazadi. Tous, sans exception, sont originaires du Kasaï.
J’espère sincèrement, M. Félix Tshisekedi, que vous vous ressaisirez. Car avant d’être Kasaïen, vous êtes Congolais! Et compte tenu de vos éminentes responsabilités, vous avez un devoir d’exemplarité. En effet, au Congo, une seule appartenance doit primer : l’appartenance à la Nation congolaise . Surtout à l’heure où notre pays doit se rassembler pour mener le seul combat qui vaille : celui qui doit aboutir au plus vite au départ de Joseph Kabila et à l’organisation de l’élection présidentielle.

C’est là la condition sine qua non de l’émergence d’un Congo nouveau dans lequel tous les citoyens seront également considérés, sans distinction d’origine provinciale ou tribale...
Que vive le RassOpp, que vive le combat pour le droit et la démocratie, que vive la République Démocratique du Congo!
Maître Patrick Kabeya, Sympatisant et fervent militant du RassOpp




# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TRIBALISME ET REGIONALISME SE PORTE TRES BIEN A L'UDPS:TSHISEKEDI AILE FILS DE MARTHE

Message  Kakato le 11/9/2017, 9:00 pm

Des fois je me demande,qu'est ce que nous voulons ?
Felix Tshisekedi a t il publie un gouvernement ou encore son cabinet comme depute? exerce t il des fonctions etatiques? a vous tous qui montez sur vos grands chevaux qui forme votre entourage? comment peut on s'acharner contre une famille et une tribu et pretendre vouloir la liberation du pays! Felix n'a jamais gere la RDC que je saches.Tout ce qu'il gere,le secretariat general de l'UDPS ou le machin nomme Rassop sont du domaine prive.
Gizenga a forme un gouvernement sans Luba lulua et ne s'en est plaint,pire il a cede le fauteil a son neveu et personne n'est devenu malade pour cela. Que dire de la presidence sous Mobutu et les 2 kabila? Meme Lumumba s'est permis de mettre Noko Lundula chef de l'armee.Kasa-Vubu avait un cabinet du bas congo je ne me rappelle pas avoir vu un Luba au cabinet du Mbuta muntu....
Feu E.Tshisekedi avait autour de lui des gens de regions differentes on l'a toujours accuse d'etre tribaliste.Le tribaliste en RDC se definit il comme etant la presence des Luba-lulua??? mawa mingi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TRIBALISME ET REGIONALISME SE PORTE TRES BIEN A L'UDPS:TSHISEKEDI AILE FILS DE MARTHE

Message  ndonzwau le 12/9/2017, 2:28 pm

Kakato a écrit:Des fois je me demande,qu'est ce que nous voulons ?
Felix Tshisekedi a t il publie un gouvernement ou encore son cabinet comme depute? exerce t il des fonctions etatiques? a vous tous qui montez sur vos grands chevaux qui forme votre entourage? comment peut on s'acharner contre une famille et une tribu et pretendre vouloir la liberation du pays! Felix n'a jamais gere la RDC que je saches.Tout ce qu'il gere,le secretariat general de l'UDPS ou le machin nomme Rassop sont du domaine prive.
Gizenga a forme un gouvernement sans Luba lulua et ne s'en est plaint,pire il a cede le fauteil a son neveu et personne n'est devenu malade pour cela. Que dire de la presidence sous Mobutu et les 2 kabila? Meme Lumumba s'est permis de mettre Noko Lundula chef de l'armee.Kasa-Vubu avait un cabinet du bas congo je ne me rappelle pas avoir vu un Luba au cabinet du Mbuta muntu....
Feu E.Tshisekedi avait autour de lui des gens de regions differentes on l'a toujours accuse d'etre tribaliste.Le tribaliste en RDC se definit il comme etant  la presence des Luba-lulua??? mawa mingi.


Evil or Very Mad Twisted Evil Embarassed Rolling Eyes Rolling Eyes Question Question Question silent silent silent silent silent silent


Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TRIBALISME ET REGIONALISME SE PORTE TRES BIEN A L'UDPS:TSHISEKEDI AILE FILS DE MARTHE

Message  Arafat le 13/9/2017, 8:32 am

Ce n´est pas un procès contre les Baluba mais tout de même cela fait tiquer, Félix aspire peut-être à des hautes responsabilités, il aurait dû avoir une certaine ouverture à l´égard d´autres, tant mieux c´est son choix. Même son de cloche aussi à la primature, il paraîtrait que la longue officielle y serait le Tshiluba.
Comme on dit chez nous : Muana mbua kadiena muana nkombo ko vedire muana mbwa aza kaka mbwa, akosala jamais makambu neti muana ya ntaba.

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TRIBALISME ET REGIONALISME SE PORTE TRES BIEN A L'UDPS:TSHISEKEDI AILE FILS DE MARTHE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum