ADIEU LA CENI

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  Mathilde le 24/5/2013, 5:56 pm

Fayulu réagit à la composition de la CENI et donne sa position concernant le Dialogue avec Kabila


_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  djino le 27/5/2013, 1:17 pm

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  mongo elombe le 27/5/2013, 2:27 pm

Combattant oyeeeeeeee INGETAAAA à un où plusieurs l'éssentiel faire du bruit...

MALU MALU AZUIII en plus il voyage basila nsoni mpe mawa.


Nga naza kozela MENDE botikela nga ye Very Happy


Donc les combattants vont les faire dégouter l'occident kieee.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  Admin le 30/5/2013, 8:04 pm

Le Vatican dit NON

http://mobile.7sur7.cd/index.php?option=com_content&view=article&id=46638:-ceni--le-vatican-dit-l-non-r-a-malumalu&catid=24:le-phare
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  Amara le 30/5/2013, 8:57 pm

Declaration officielle de Felix Tshisekedi au sujet de sa pretendue candidature a la ceni:








Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  Admin le 30/5/2013, 10:34 pm

geetaime a écrit:Declaration officielle de Felix Tshisekedi au sujet de sa pretendue candidature a la ceni:









Merci geetaime pour cette info
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  Mathilde le 30/5/2013, 11:44 pm

geetaime a écrit:Declaration officielle de Felix Tshisekedi au sujet de sa pretendue candidature a la ceni:





VOUS QUI PASSEZ LE TEMPS A COLPORTER ET A DIRE N'IMPORTE QUOI SUR FELIX TSHISEKEDI...ON NE PEUT ETRE PLUS CLAIR QUE CE QU'IL DIT... J’ESPÈRE AUSSI QUE CETTE MAUVAISE FOI QUI VOUS CARACTÉRISE PRENDRA UNE FOIS POUR TOUTE FIN

===> SUIVEZ.
Twisted Evil Evil or Very Mad

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  Amara le 31/5/2013, 2:19 pm

Admin a écrit:
geetaime a écrit:Declaration officielle de Felix Tshisekedi au sujet de sa pretendue candidature a la ceni:









Merci geetaime pour cette info



De rien, Admin! Wink

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  regarder et bien voir le 31/5/2013, 4:06 pm

Azongi na bercail heil? Ca c'est normal, parce que elingaki esimba te. Ba Diomi Ndongala bakoti prison pona imperium et d'autres prisonniers de l'Udps croupissant a` Makala a` cause de leur refus de ce regime, ebongo kaka ye muana propre ya Tshisekedi akende ko-legitimiser yango? Ca allait etre vraiment une deception et une confusion, heureusement ba faire comprendre ye que ekozala un grand faux mouvement de sa part si il essayerait.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  mongo elombe le 31/5/2013, 5:51 pm

Maintenant que les THSISEKEDI en ont fini des rumeurs et qu'il y a eu démenti qu'il passe au concret bla bla eleki na udps ils sont dans l'immobilisme bakebi te tiii kabila akosilisa mandat et se faire élire comme il a l'habitude.


Exemple ya mba guinéens na togolais mikolo oyo epesa bango toli.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  Admin le 31/5/2013, 5:55 pm

mongo elombe a écrit:Maintenant que les THSISEKEDI en ont fini des rumeurs et qu'il y a eu démenti qu'il passe au concret bla bla eleki na udps ils sont dans l'immobilisme bakebi te tiii kabila akosilisa mandat et se faire élire comme il a l'habitude.


Exemple ya mba guinéens na togolais mikolo oyo epesa bango toli.
ah omoni determinations ya ba ninga
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  regarder et bien voir le 31/5/2013, 6:09 pm

mongo elombe a écrit:Maintenant que les THSISEKEDI en ont fini des rumeurs et qu'il y a eu démenti qu'il passe au concret bla bla eleki na udps ils sont dans l'immobilisme bakebi te tiii kabila akosilisa mandat et se faire élire comme il a l'habitude.


Exemple ya mba guinéens na togolais mikolo oyo epesa bango toli.

Perso, je ne crois pas a` la liberation de la RDC par voie politique ou democratique comme le fait l'Udps. La` c'est ma facon de voir les choses si nous voulons etre rationnels. Les gens qui dirigent par defi, par bras de fer et par les armes, je ne vois pas comment ils peuvent entendre la voix de la raison. Parce que qui dit voie democratique veut dire la raison ou la logique. Donc faire voir a` ton adversaire que ce qu'il fait n'est pas logique ou raisonable, et ton adversaire de comprendre. Je crois que ca`, ca se fait uniquement avec des gens de meme nature democratique, mais quand vous avez devant vous un regime qui est la continuite' des ex seigneurs de guerre, je ne crois pas que vous allez vous faire entendre.

On me dira peut-etre que les gens ont essaye' d'autres voies. Je repondrais pas tout a` fait. Jusque la` on a pas encore eu des gens bien-intentionnees' remplies de courage et de determination. Il n y a que des opportunistes qui ont ce courage d'utiliser la force, les bonnes gens ont toujours hesite'. Avec la soit-disant lutte democratique, on ira nulle part, et les occidentaux continueront a` nous faire des jeux de cercle ou de trente-trois tours. Nous vivons dans le monde de la jungle et seul le rapport de force qui compte ou qui prime. Bon ca c'est la voie que l'Udps a choisi, c'est son droit; mais j'entrevois deja que ca n'aboutira a`rien, a` moins peut-etre que ca reveillera le peuple pour un soulevement populaire dans le futur, mais la` apres combien de pertes humaines et de degats? En ce moment la` ne serons-nous pas deja meurtris, amortis ou uses' ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  mongo elombe le 31/5/2013, 6:24 pm

La liberté s'arrache RBV, tu vois moi ce qui me fait mal ce sont nos élites batanga et cautionnent ce genre de situation et le jour où on les ejectent ils deviennent comme des gamins à qui ont a refusés une sucrerie, ils deviennent des opposants et là commence à dire du mal d'une chose qu'ils acceptaient en faisant semblant de ne pas voir.

RBV en RDC soit le peuple se soulève où fait des actes quotidiens comme en Guinée et au Togo avec au bout des morts, des bléssés,des prisonniers etc etc soit kidnapper certains dans le gouvernement okomona ses peureux commenceront à fuir où simplement des menaces pour faire peur.

A l'allure où je vois l'udps on est dans l'immobilisme total, la cominter s'en fout du moment qu'ils profitent de leurs intérêts, je dirai aussi que les combattants et autres font du concret mais mba oyo baza na mboka baza kosambela où baza tellement blasés, conditionnés que tout est normal...

Solution nini?? BAN KI MOON le sauveur du gouvernement kiee moi quand j'ai entendue la brigade dans 2 mois nasekaki kaka, il s'est foutu de kabila et consort et ça ils ne l'ont pas encore compris.

Les combattants ont réussi 2 choses faire comprendre la situation en RDC aux musiciens et faire savoirs à nos politiques qu'ils sont les malvenues et ça c'est beaucoup.


CONGO MAWA.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  regarder et bien voir le 3/6/2013, 10:13 pm

mongo elombe a écrit:La liberté s'arrache RBV, tu vois moi ce qui me fait mal ce sont nos élites batanga et cautionnent ce genre de situation et le jour où on les ejectent ils deviennent comme des gamins à qui ont a refusés une sucrerie, ils deviennent des opposants et là commence à dire du mal d'une chose qu'ils acceptaient en faisant semblant de ne pas voir.

RBV en RDC soit le peuple se soulève où fait des actes quotidiens comme en Guinée et au Togo avec au bout des morts, des bléssés,des prisonniers etc etc soit kidnapper certains dans le gouvernement okomona ses peureux commenceront à fuir où simplement des menaces pour faire peur.

A l'allure où je vois l'udps on est dans l'immobilisme total, la cominter s'en fout du moment qu'ils profitent de leurs intérêts, je dirai aussi que les combattants et autres font du concret mais mba oyo baza na mboka baza kosambela où baza tellement blasés, conditionnés que tout est normal...

Solution nini?? BAN KI MOON le sauveur du gouvernement kiee moi quand j'ai entendue la brigade dans 2 mois nasekaki kaka, il s'est foutu de kabila et consort et ça ils ne l'ont pas encore compris.

Les combattants ont réussi 2 choses faire comprendre la situation en RDC aux musiciens et faire savoirs à nos politiques qu'ils sont les malvenues et ça c'est beaucoup.


CONGO MAWA.

Ah la force des choses nous exige souvent a` chaque fois de faire le overview: tokomi wapi, tosuki wapi. Si tous les congolais pratiquaient cette prudence de temps en temps, ca allait etre mieux.

Nous somme devant une realite', la mafia internationale a pris le dessus sur nous. Que faudra t il faire? A` voir les circonstances, les actions des uns et des autres, les tendances et le comportement humain des hommes congolais et d'autres signes de temps, normalement on devait rester a` la fin avec deux options: celle de flexibilite', de compromission et de parainnage chez des puissants occidentaux ou encore chez des occidentaux mecontents de la politique internationale en Afrique. Et la deuxieme option celle d'unite' forte et unanime de tous les opposants congolais, employant des concertations, de vote, coordination d'actions et parlant presque meme language.

Nous voyons tres bien que ces deux options sont tres loin d'etre suivies chez des congolais a` voir ce que nous faisons et nos actions. Les intelectuels congolais m'avaient tres decu avec le Traite' de Nice. Je crois que les auteurs de Traite' de Nice etaient animes' avec la meme perception de la premiere option. Parce que la puissance occidentale et celle des decideurs internationaux c'est une realite' incontournable. On a vu le resultat avec John Tshibangu qui a eu le courage d'instiguer les officiers militaires a` la revolte(meme a` titre de refus a` l'autorite' de kabila), les gens n'ont pas repondu, combien l' ont finance'? Le monsieur a compris alors la realite' des choses et du real politique, et je crois qu'il a meme abandonne' sa rebellion a` l'heure actuelle pour sauver sa peau. C'est pour demontrer comment sans support sur et connection, on ne peut rien faire. Avec ca les reactions de plusieurs gens sur le Traite' de Nice m'avaient laisse' la bouche grandement ouverte. J'avais compris ce jour la` combien la majorite' des congolais sont tres complexes' d'inferiorite', envieux, pleins d'animosite' et tribalistes. Ces maux sont couches' a` la porte des congolais, moindre erreur, tout est declenche' et tout explose.
Bon comme la majorite' a refuse' irationnellement le Traite' de Nice, on reste alors avec la deuxieme option.

Mais c'est difficile de voir l'unite' et l'unanimite' chez tous les opposants congolais. Les evenements nous demontrent comment cela est impossible et peu faisable suite a` ceux qui passent au terrain. Le probleme est que tout le monde peut voir une logique mais ce n'est pas tout le monde qui fait un effort de voir les choses sous differents angles et de balancer. C'est ce qui manque aux congolais. Tshisekedi se rejouissait dans la democratie le fait de voir que chacun etait libre de poser sa candidature lors des elections presidentielles de 2011. Moi j'aurais prefere' se rejouir de la democratie en voyant les opposants faire front commun et voter sur quelle direction, decision ou action a` suivre, et que la majorite' de vote parmi eux l'emporte et qu'ils presentent la face d'un seul homme. Donc chacun a sa facon de voir la democratie ou tout autre mot au Congo. La sagesse est de voir aussi la facon des autres et de balancer ou ne fut ce que utiliser ceci ou cela a` juste proportion, voila` un manquement grave chez les congolais.

Donc on est maintenant la` coince', parce ces grandes options selon moi sont tres loin d'etre suivies chez ceux qui veulent le changement(non par volonte' peut-etre mais par realite'). Alors oublions que quelque chose de different va s'operer. Il y a des choses incontournables auquelles il ne faut pas bruler avant de faire un pas en avant. Ca allait etre mieux si nous avions l'habitude de faire l'autospection de temps en temps, mais on dirait que le congolais est tres sur de lui.

Quant aux combattants, ils se sont faits entendre, et on fait voir a` nous autres les vrais auteurs du malheur congolais(certains riches puissants occidentaux). Mais ce n'est pas tout dans le sens qu'il faut atteindre et toucher la` notre politique et gestion se decide ou se planifie. Meme la combattante Louise kadhafi l'a dit dans sa video. Mais pour elle, Ciakudia et Ngbanda doivent trouver un compromis et diriger les combattants. L'intention est bonne mais la realite' est toute autre. Il nous faut en finir avec la complaisance. Le vieux matingu un ancien de l'Apereco ya se ya mayi accuse Ngbanda de trahison et beaucoup d'autres collaborations discretes avec Kabila. Ngbanda doit tout d'abord se justifier car ces accusations sont graves. Na combat oyo beaucoup sont morts et alors tout traitre ne doit pas continuer nuire le combat. Parler de Ngbanda, je trouve ca de la complaisance. Il a beaucoup a` expliquer aux combattants et aux congolais, sans quoi c'est comme si il n'existe meme pas, c'est un agent double jusqu'a` preuve du contraire. Il y a trop de mensonges, de montage provenant de Ngbanda, pouvons nous savoir les raisons alors?

Regarder et bien voir
Technolgy-polytechnique

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  ndonzwau le 4/6/2013, 2:47 am

"MINAKU CONFIRME L’IMMINENCE DES CONCERTATIONS NATIONALES
° http://www.lepotentielonline.com/
Pendant que le doute s’installe auprès de certains acteurs
Doit-on continuer à croire en la tenue effective des concertations nationales annoncées depuis décembre 2012 par le chef de l’Etat ? La recherche de la cohésion nationale ne ferait-elle pas courir les acteurs? Les tractations déclenchées par Evariste Boshab, récupérées plus tard par Aubin Minaku, évoluent sans réelle visibilité, ni sur le format, ni sur la facilitation, encore moins sur une éventuelle date. Plus le temps passe, plus le doute s’installe. Confortablement ! Mais, la personne chargée par le président Kabila pour en déblayer la voie rassure sur l’imminence de la convocation de cette importante rencontre.
Se tiendra, se tiendra pas ? La question est sur toutes les lèvres relativement à la tenue de ce forum national (ou dialogue national, c’est selon) dont le chef de l’Etat a fait l’annonce en décembre 2012 dans l’objectif entendu de cimenter la cohésion nationale. Cela en rapport avec à la énième agression dont le pays fait l’objet de la part de ses voisins. Six mois plus tard, cette rencontre se fait toujours attendre. Rien de concret n’est palpable. Seules quelques bribes d’informations laissent transparaître l’imminence de la convocation de cette rencontre entre Congolaises et Congolais.
Dans les couloirs, l’on rapporte que les deux présidents des Chambres du Parlement auraient déjà reçu mission de piloter les débats afin de rester dans le cadre institutionnel. Contrairement à Aubin Minaku, qui paraît plus que jamais réservé sur le sujet, Léon Kengo wa Dondo, son collègue du Sénat, n’est pas allé par le dos de la cuillère pour fustiger la lenteur dans la tenue de ce grand forum national.
A l’ouverture le 15 mars 2013 de la session ordinaire du Sénat, Léon Kengo a abordé la question. Sans détours. Face à l’incertitude le président du Sénat a élevé la voix : « Au sujet de l’initiative politique annoncée par le président de la République en vue de la cohésion nationale, il est souhaitable que celle-ci soit rapidement clarifiée ; et si un forum doit réunir les Congolais à cet effet, que celui-ci soit convoqué afin de mettre un terme aux spéculations actuelles ».
Son appel a-t-il eu un écho ? Difficile à dire pour l’instant.

Le vœu de Kabila
Joseph Kabila avait déclaré : « Comme Etat et comme Nation, hier et aujourd’hui, face à l’épreuve de la guerre, la cohésion nationale a été et demeure la condition de notre survie, le bouclier le plus sûr contre toute velléité de balkanisation et de destruction ». Comme pour faire converger toutes les énergies, le chef de l’Etat notait que « Cette cohésion postule un patriotisme qui ne s’accommode d’aucune justification de la trahison.
Un patriotisme qui bannit divisions et mobilise, sans compter, pour un Congo à jamais indépendant et indivisible, toujours plus fort et plus prospère ». Il exhortait chacun de « nous à œuvrer pour que l’année nouvelle soit effectivement celle de la cohésion nationale. Dans cette perspective, dès le début de l’année 2013, d’un cadre pour les échanges entre toutes les forces vives de la Nation ».
L’accueil réservé à cette annonce était unanime. Tous l’avaient salué, dans la Majorité comme dans l’Opposition. C’est le cas de la Convention des démocrates chrétiens de Florentin Mokonda Bonza, qui enfourcha aussi la trompette de la cohésion nationale. Dès le 26 janvier, le CDC avait lancé un pressent appel à tous les Congolais de toutes tendances confondues à « accepter de se mettre autour d’une même table pour mettre fin à la menace qui sévit dans l’Est de la RDC, suivant l’appel lancé par le président de la République ». Même à l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), on ne disqualifie pas complètement l’idée des concertations.
Félix Tshisekedi, secrétaire national en charge des Relations extérieures, précise que son parti pourrait concéder de participer à ces assises, à la condition qu’elles soient pilotées par une médiation internationale !
Plus l’initiative présidentielle s’installe dans la durée, plus le doute prend le dessus sur l’optimisme du départ. Joint au téléphone depuis la Chine, le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, s’est montré évasif. Contrairement à ses habitudes, il est paru nerveux. Sans doute, compte tenu de la délicatesse de la question. « Je n’ai pas de temps de m’occuper des conneries comme celles-là.
On y travaille. Qui a dit qu’un enfant qui entre à l’école primaire, qu’il doive terminer l’université le lendemain ». Le porte-parole du gouvernement est resté cependant convaincu que les concertations auront bel et bien lieu - le moment venu, croit-il. « Vous dites que ça prend du temps. Par rapport à quoi ? On ne prépare pas du folklore ». Attitude compréhensible dans la meure où, le porte-parole du gouvernement n’entend pas laisser transparaitre le moindre doute dans la volonté affichée du chef de l’Etat de matérialiser son initiative. Le souci de mieux faire habite donc l’initiateur de cette rencontre de haute portée nationale.

C’est imminent
En ce qui le concerne, le président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku s’est voulu rassurant, déterminant le rôle de chacin des acteurs concernés. Lors de son dernier échange avec les médias, le président de la chambre basse a clarifié les choses : « L’acteur principal des concertations, c’est le président de la République puisque les concertations, ce n’est qu’une réunion que le président de la République va convoquer, sur pied de l’article 49 de la Constitution qui fait de lui le garant de l’unité nationale et de l’intégrité territoriale ».
Il renchérit : « Et donc, c’est à lui de définir les termes de référence, d’inviter les personnes qui devront prendre part à la réunion…Je crois qu’au mois de mai, nous pourrions commencer les concertations ». Seulement, le mois de mai vient de se terminer sans que rien de concret ne soit annoncé. «Le mois de juin entamé, le doute est permis» estiment certains acteurs politiques. Le chef de l’Etat qui la différence entre la précipitation et la rapidité, sait certainement à quel moment convoqué tous les invités à ces concertations.
La langue de bois des acteurs politiques tant de la Majorité que de l’Opposition sur la question des concertations démontre la délicatesse de l’initiative présidentielle. Redouterait-on « un partage équitable et équilibré » du pouvoir marmonné en sourdine, notamment par une frange de l’opposition ? Des questions qui fâchent risqueraient-elles de provoquer davantage d’instabilité alors que les institutions semblent fonctionner normalement ?
Le président de la République ne tardera pas, certes, de lever le suspense afin que la dynamique enclenchée par cette annonce ne puisse faiblir ou faire languir."


"(...)(La réponse est simple Dans Le « dialogue national » aura lieu... dès que l’on sera certain qu’il n’aura aucun contenu. A supposer qu’il se tienne un jour, de quoi parlera-t-il ? Il a été promis un an après des élections truquées, mais il est clair qu’il ne parlera pas de ces élections. Il était visible que la principale source de fraude était la politisation de la CENI, mais on n’a pas voulu y mettre fin. Quel sujet restera-t-il ? (...)NdlR) (...)"
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=194080&Actualiteit=selected

"Mémorandum du Comité permanent de la Conférence Episcopale Nationale du Congo au Président de la République sur l’état actuel de la Nation"
° http://www.cenco.cd/eveq.php

"CONCERTATIONS NATIONALES - CENCO : gare à la politisation"
° http://www.7sur7.cd/index.php?option=com_content&view=article&id=43296:concertations-nationales-cenco--gare-a-la-politisation&catid=11:forum-des-as
° http://radiookapi.net/actualite/2013/03/04/rdc-les-eveques-catholiques-favorables-des-concertations-dans-le-respect-de-la-constitution/

"Les concertations nationales : des vues neuves pour un nouveau Congo du monde global
Par le prof. Philippe Biyoya Makutu Kahandja, directeur de l’Institut Panafricain des Relations internationales et Stratégiques"

° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=194080&Actualiteit=selected

° http://www.digitalcongo.net/article/90631
° http://www.paceperilcongo.it/fr/2013/03/congo-actualite-n-178/
Compaatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  djino le 5/6/2013, 8:25 am

Nouvelle CENI:

President Malu Malu société civile ,


V/prés : Mpungwe PPRD,

Rapporteur Massamba Udps alliés, Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Questeur adjoint Madame Micheline Bie MLC.

La nouvelle configuration de la commission électorale nationale indépendante vient d'être publiée au parlement consacrant le retour de l'abbé tricheur et manipulateur des chiffres...

Bonjour les futurs dégâts électoraux en Rdc. Source FB
Mad Mad Mad Mad

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  Mwana Ya Lola le 5/6/2013, 10:32 am

Président: Malu-Malu;

Vice-président: PPRD.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Magnifique.

Encore des morts et des fraudes à l'horizon.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  mongo elombe le 5/6/2013, 11:31 am

RDC : l’Assemblée nationale reporte la publication de la liste des dirigeants de la Ceni




















La liste des treize membres de l’équipe dirigeante de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) n’a finalement pas été révélée mardi 4 juin à l’Assemblée nationale. Le président de cette institution, Aubin Minaku, a justifié ce report par la nécessité d’harmoniser les points de vue au sein de certains groupes parlementaires qui affichent encore des divergences sur le choix de leurs délégués.

La publication de cette liste constituée des mandataires de la société civile, de l’opposition politique et de la Majorité présidentielle était attendue pour ce mardi, conformément à une annonce faite par le président Aubin Minaku le lundi 27 mai.

Il avait alors accordé un délai de 48 heures au groupe parlementaire de l’opposition UNC, le dernier à n’avoir pas encore déposé la liste de ses délégués à la Ceni. Le parti de Vital Kamerhe conditionnait ce dépôt à l’organisation d’une plénière pour la désignation du porte-parole de l’opposition.

Le président de l’Assemblée nationale a donc décidé d’accorder 48 heures de plus aux différents groupes parlementaires qui affichent encore des dissonances par rapport aux choix effectués par le bureau de l’Assemblée nationale.

Pour Aubin Minaku, une harmonisation des différents points de vue permettrait d’éviter des contestations lors de la publication de la liste définitive.

Le bureau de l’Assemblée nationale devrait effectuer les derniers arbitrages mercredi 5 juin, en présence de tous les concernés, avant de présenter la liste définitive devant être entérinée par la plénière dans un délai de 48 heures.

La nouvelle loi modifiant la Ceni a été promulgué samedi 27 avril à Lubumbashi, dans la Katanga, par le président de la République.

Ce texte prévoit de doter cette institution de deux organes directeurs, l’Assemblée plénière et le Bureau, constitués de treize membres, dont six issus de la Majorité présidentielle, quatre de l’opposition et trois de la société civile, dont le président.

L’Assemblée nationale disposait de 45 jours à partir de la promulgation de cette loi pour installer les nouveaux organes de la Ceni. Ce délai a expiré mardi 4 juin.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Il avait alors accordé un délai de 48 heures au groupe parlementaire de l’opposition UNC, le dernier à n’avoir pas encore déposé la liste de ses délégués à la Ceni. Le parti de Vital Kamerhe conditionnait ce dépôt à l’organisation d’une plénière pour la désignation du porte-parole de l’opposition.

Pourquoi KAMHERE tient tellement à la désignation du porte parole de l'opposition kokamwa donc il veut être le porte parole aloba polele et parler aux nom des autres pourquoi? Quel est l'intérêt???
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Ce texte prévoit de doter cette institution de deux organes directeurs, l’Assemblée plénière et le Bureau, constitués de treize membres, dont six issus de la Majorité présidentielle, quatre de l’opposition et trois de la société civile, dont le président.


La majorité est toujours en position de force pourquoi pas à égalité? S'il y a vote qui gagne mawa.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


L'opposition devrait boycotter la ceni, l'opposition devrait aussi à un certains moment arrêtter de faire le jeu de kabila et les 40 voleurs batikala bango moko dans leurs conneries qui n'en fini pas.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  ndonzwau le 7/6/2013, 7:23 pm

"DÉSIGNATION DES MEMBRES DE LA CENI : LA SOCIÉTÉ CIVILE EST-ELLE APOLITIQUE OU POLITISÉE ?"
° http://lepotentielonline.com/site2/index.php?option=com_content&view=article&id=396:designation-des-membres-de-la-ceni-la-societe-civile-est-elle-apolitique-ou-politisee&catid=90:online-depeches&Itemid=468

"LA NSCC EXIGE UN « RÉEXAMEN DES CANDIDATURES ISSUES DES ECCLÉSIASTIQUES » POUR LA NOUVELLE CENI
° http://lepotentielonline.com/site2/index.php?option=com_content&view=article&id=398:la-nscc-exige-un-reexamen-des-candidatures-issues-des-ecclesiastiques-pour-la-nouvelle-ceni&catid=90:online-depeches&Itemid=468
La coordination de la Nouvelle société civile congolaise (NSCC) a exigé vendredi 07 juin à Kinshasa le réexamen des candidatures issues des ecclésiastiques pour la nouvelle Commission électorale nationale indépendante (CENI), les jugeant « porteuses de germe des conflits ».
« Elles risquent d’être perçues par la population comme une prime, une gratification, si elles sont retenues », a averti son coordonnateur national Jonas Tshiombela Kabiena Kabiena, au cours d’un point de presse à son siège.
Il a attiré l’attention des décideurs en charge du dossier (le bureau de l’Assemblée nationale) sur le risque de « contestations et de perturbation de la paix sociale » en RD Congo, « si les candidatures issues des milieux ecclésiastiques ayant fait preuve de limite dans l’organisation des élections passées sont validées »(...)"
Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  ndonzwau le 7/6/2013, 11:41 pm

"RDC: l’abbé Apollinaire Malumalu désigné président de la Ceni
° http://radiookapi.net/actualite/2013/06/07/rdc-labbe-apollinaire-malumalu-designe-president-de-la-ceni/
La nouvelle Commission électorale nationale indépendante (Ceni) sera désormais dirigée par l’abbé Apollinaire Malamalu Muholongu, président de l’ex-commission électorale indépendante (CEI). Ainsi en a décidé l’Assemblée nationale, qui a entériné, ce vendredi 7 juin, la composition des membres de cette institution. Deux de six membres du bureau sont des femmes.

Les membres du bureau de la nouvelle Ceni se présent comme suit :
Président : abbé Apollinaire Malumalu, de la Société civile
vice-président : André Pungwe, de la majorité (PPRD)
Rapporteur: Jean Pierre Kalamba, de l’opposition (UDPS)
Rapporteur adjoint: Onésime Kukatula, de la majorité (Palu)
Questeur : Chantal Ngoy, de la majorité (MSR).
Questeur adjoint: Micheline Biye Bongenge, de l’opposition (MLC).
Les sept autres membres, issus de partis politiques AFDC, UNC et CCU ainsi que de la société civile, ont été désignés pour siéger à la plénière de la Ceni:
Keta Lokondjo
Bangala Basila
Elodi Tamuzinda
Gustave Omba
Jean-baptiste Ndundu
Kaputu Ngongo
Augustin Ngangwele.


Selon le président de l’Assemblé nationale, Aubin Minaku, le choix des membres de la nouvelle Ceni a tenu compte de l’équilibre dans la représentation provinciale présenté par les différents groupes parlementaires. Le quota de 30 % de représentation des femmes y est également respecté, a-t-il poursuivi.
La nouvelle loi modifiant la Ceni, promulguée par le chef de l’Etat Joseph Kabila samedi 27 avril à Lubumbashi (Katanga), stipule que cette commission comprend treize membres. Six d’entre doivent être issus de la majorité présidentielle dont deux femmes et quatre de l’opposition dont une femme. Les trois autres membres devraient provenir de la société civile.

Retour aux affaires
Né le 22 juillet 1961 à Muhangi (territoire de Luibero au Nord-Kivu), l’abbé Apollinaire Malumalu Muholongu a obtenu un doctorat en Sciences politiques à l’Université de Grenoble-II (France) en 1988 ainsi que plus tard une maîtrise en Sciences des droits de l’homme, et un diplôme d’études approfondies en Sciences politiques, en philosophie et en théologie à Lyon.
En1997, il est revenu en RDC, où il a occupé la fonction de vice-recteur puis de recteur à l’Université de Graben à Butembo.
En 2003, il est nommé expert au Service présidentiel d’études stratégiques attaché au Cabinet du Président de la République Joseph Kabila. Il a dirigé la Commission nationale indépendante de 2003 à février 2011. Avant sa désignation à la Ceni, il a fait partie des experts du gouvernement congolais aux pourparlers avec la rébellion du M23 à Kampala."
Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Likambo Ya Fair Play Na Combat Ya Kongo - landa nzembo oyo

Message  fanymb le 8/6/2013, 4:37 am

Likambo Ya Fair Play Na Combat Ya Kongo - landa nzembo oyo

http://www.youtube.com/watch?v=9M644_cDQmg

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  djino le 8/6/2013, 9:16 am

Kisimbi azongi kiéééééé Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Boycott assuré des ELECTIONS 2016 PAR TOUS LES OPPOSANTS !!!


Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  Troll le 8/6/2013, 11:21 am

Smile MALU MALU le "Richelieu" de Joé


Pourquoi ce retour de Malu Malu..qui selon les propos de...Mende..n´est pas le choix de la majorité..ni de l´opposition Razz mais de Joé lui même qui semble-t-il a menacé les parlementaires d´une "dissolution" s´ils s´opposait á son choix Mad Question


HYPOTHESE (S)

Joé compte "modifier" la constitution Arrow et Malu Malu serait le jocker des prochaines élections présidentielles..Soit aussi, Joé ne compte pas laisser ceux de la majorité..AUCUN d´entre eux acceder á la Présidence au cas où la constitution sera respectée Evil or Very Mad

Une sorte de vengeance...exactement comme Mobutu disait.."moi ou le chaos", et AUCUN de ses proches n´est devenue président après lui, Joé rêve de casser les Dreams de ceux de la majorité..et Malu Malu serait le "Machiavel" chargé d´executer son ordre Evil or Very Mad

ET L´EGLISE CATHOLIQUE Surprised

Un "prêtre" chargé des études stratégiques de la présidence depuis...2003 (selon Radio Okapi) Suspect Nous savons tous ou presque que l´Église Catholique a la main invisible puissante et une longue memoire...L´histoire de l´ex président d´Haitie, prêtre de son état qui avait defié le Vatican..s´est mal terminé...il s´est retrouvé en Afrique du Sud, lointain exil Idea Idea

Que peuvent faire les prélats du Congo ou la fameuse "CENCO" Question Question WAIT AND SEE..Ce que le dialogue qu´on annonce risque de reserver des bonnes ou mauvaises surprises..si Joé Kanambe souhaite réellement rester au pouvoir á tout prix Like a Star @ heaven

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  Jim KK le 8/6/2013, 2:30 pm

L’abbé Apollinaire Malumalu désigné président de la Ceni Very Happy Very Happy Very Happy

http://radiookapi.net/actualite/2013/06/07/rdc-labbe-apollinaire-malumalu-designe-president-de-la-ceni/

Les membres du bureau de la nouvelle Ceni se présent comme suit :

Président : abbé Apollinaire Malumalu, de la Société civile
vice-président : André Pungwe, de la majorité (PPRD)
Rapporteur: Jean Pierre Kalamba, de l’opposition (UDPS)
Rapporteur adjoint: Onésime Kukatula, de la majorité (Palu)
Questeur : Chantal Ngoy, de la majorité (MSR).
Questeur adjoint: Micheline Biye Bongenge, de l’opposition (MLC).

Les sept autres membres, issus de partis politiques AFDC, UNC et CCU ainsi que de la société civile, ont été désignés pour siéger à la plénière de la Ceni:

Keta Lokondjo
Bangala Basila
Elodi Tamuzinda
Gustave Omba
Jean-baptiste Ndundu
Kaputu Ngongo
Augustin Ngangwele.

Retour aux affaires

Né le 22 juillet 1961 à Muhangi (territoire de Luibero au Nord-Kivu), l’abbé Apollinaire Malumalu Muholongu a obtenu un doctorat en Sciences politiques à l’Université de Grenoble-II (France) en 1988 ainsi que plus tard une maîtrise en Sciences des droits de l’homme, et un diplôme d’études approfondies en Sciences politiques, en philosophie et en théologie à Lyon.

En1997, il est revenu en RDC, où il a occupé la fonction de vice-recteur puis de recteur à l’Université de Graben à Butembo.

En 2003, il est nommé expert au Service présidentiel d’études stratégiques attaché au Cabinet du Président de la République Joseph Kabila. Il a dirigé la Commission nationale indépendante de 2003 à février 2011. Avant sa désignation à la Ceni, il a fait partie des experts du gouvernement congolais aux pourparlers avec la rébellion du M23 à Kampala.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  Mathilde le 8/6/2013, 11:51 pm

EXCLUSIF: LA CENCO EN COLÈRE CONTRE LA DÉSOBÉISSANCE DE L'ABBÉ MALU MALU, LES DÉCISIONS VONT TOMBER




_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum