ADIEU LA CENI

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  ndonzwau le 9/6/2013, 5:09 pm

ndonzwau a écrit:
"RDC: l’abbé Apollinaire Malumalu désigné président de la Ceni
° http://radiookapi.net/actualite/2013/06/07/rdc-labbe-apollinaire-malumalu-designe-president-de-la-ceni/
La nouvelle Commission électorale nationale indépendante (Ceni) sera désormais dirigée par l’abbé Apollinaire Malamalu Muholongu, président de l’ex-commission électorale indépendante (CEI). Ainsi en a décidé l’Assemblée nationale, qui a entériné, ce vendredi 7 juin, la composition des membres de cette institution. Deux de six membres du bureau sont des femmes.

Les membres du bureau de la nouvelle Ceni se présent comme suit :
Président : abbé Apollinaire Malumalu, de la Société civile
vice-président : André Pungwe, de la majorité (PPRD)
Rapporteur: Jean Pierre Kalamba, de l’opposition (UDPS)
Rapporteur adjoint: Onésime Kukatula, de la majorité (Palu)
Questeur : Chantal Ngoy, de la majorité (MSR).
Questeur adjoint: Micheline Biye Bongenge, de l’opposition (MLC).
Les sept autres membres, issus de partis politiques AFDC, UNC et CCU ainsi que de la société civile, ont été désignés pour siéger à la plénière de la Ceni:
Keta Lokondjo
Bangala Basila
Elodi Tamuzinda
Gustave Omba
Jean-baptiste Ndundu
Kaputu Ngongo
Augustin Ngangwele.


Selon le président de l’Assemblé nationale, Aubin Minaku, le choix des membres de la nouvelle Ceni a tenu compte de l’équilibre dans la représentation provinciale présenté par les différents groupes parlementaires. Le quota de 30 % de représentation des femmes y est également respecté, a-t-il poursuivi.
La nouvelle loi modifiant la Ceni, promulguée par le chef de l’Etat Joseph Kabila samedi 27 avril à Lubumbashi (Katanga), stipule que cette commission comprend treize membres. Six d’entre doivent être issus de la majorité présidentielle dont deux femmes et quatre de l’opposition dont une femme. Les trois autres membres devraient provenir de la société civile.

Retour aux affaires
Né le 22 juillet 1961 à Muhangi (territoire de Luibero au Nord-Kivu), l’abbé Apollinaire Malumalu Muholongu a obtenu un doctorat en Sciences politiques à l’Université de Grenoble-II (France) en 1988 ainsi que plus tard une maîtrise en Sciences des droits de l’homme, et un diplôme d’études approfondies en Sciences politiques, en philosophie et en théologie à Lyon.
En1997, il est revenu en RDC, où il a occupé la fonction de vice-recteur puis de recteur à l’Université de Graben à Butembo.
En 2003, il est nommé expert au Service présidentiel d’études stratégiques attaché au Cabinet du Président de la République Joseph Kabila. Il a dirigé la Commission nationale indépendante de 2003 à février 2011. Avant sa désignation à la Ceni, il a fait partie des experts du gouvernement congolais aux pourparlers avec la rébellion du M23 à Kampala."
Compatriotiquement!
"Retour de Malu Malu à la tête de la Ceni : l’opposition proteste, la majorité approuve
° http://radiookapi.net/actualite/2013/06/08/retour-de-malu-malu-la-tete-de-la-ceni-lopposition-proteste-la-majorite-approuve/
L’opposition parlementaire conteste la nomination de l’abbé Apollinaire Malu Malu à la tête de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni). Pour le député national Puela, ce choix atteste un agenda caché en faveur de la Majorité présidentielle, qui voudrait ouvrir la voie pour un troisième mandat à son candidat, Joseph Kabila, à la présidence de la République. De son côté, la Majorité présidentielle affirme que l’opposition ne peut se permettre de contester le choix d’une autre composante.
«Je ne peux pas imaginer, sur près de 80 millions de Congolais, qu’il n’y a de la compétence, du sérieux, de l’indépendance que dans le chef d’un seul individu que l’histoire était entrain d’enterrer. Je suis très triste», a affirmé le député Puela.

Le député membre de l’opposition s’est aussi dit triste pour cette «majorité mécanique qui accepte n’importe quoi alors qu’il y a de grandes valeurs en son sein».
«Vous allez dire que Malu Malu, c’est la seule compétence qu’il y a dans la Société civile, parce qu’il n’y a pas de personnes d’envergure ? Et lorsqu’on continue justement à tirer des ficelles et à placer des personnes de leur obédience, ça cache quoi ? On n’aime pas ce pays», a-t-il ajouté.
«On reprend les mêmes, on recommence. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, donc, on veut encore que cette fois-ci, il y ait une plus grande tricherie. Donc, vaut mieux tard que jamais, il faut réveiller cette population pour s’opposer à un troisième mandat», a-t-il poursuivi.
Du coté de la Majorité présidentielle (MP), on estime que l’opposition n’a pas raison de contester la désignation de l’Abbé Malu-Malu qui s’est effectuée dans la légalité
«L’Abbé Malu Malu est Congolais comme tous les autres Congolais. Et vous savez que la constitution de notre pays accorde le droit à chacun de s’exprimer, de présenter sa candidature. Il l’a fait en bonne et due forme. Et conformément à la loi, sa composition ou composante, qui était chargée de le désigner, l’a fait», a affirmé le député national Musemena, membre de la MP.
L’Assemblée nationale a publié vendredi 7 juin la liste des membres du bureau et de l’Assemblée plénière de la nouvelle Ceni. L’institution électorale sera dirigée par l’abbé Apollinaire Mala Malu Muholongu, président de l’ex-commission électorale indépendante (CEI) de 2003 à 2011."


"RDC: la désignation du nouveau président de la Céni fait polémique
° http://www.rfi.fr/afrique/20130607-rdc-designation-nouveau-president-ceni-fait-polemique
L'Assemblée nationale congolaise vient de désigner le nouveau président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Il s’agit de l’abbé Malu Malu. En RDC la polémique enfle à propos de la mise en place de cette nouvelle commission électorale ; et plus particulièrement sur l’abbé Malu Malu : un pro-Kabila pour l’opposition et une partie de la société civile -son église catholique ne le soutient pas. Une polémique qui n’a pas lieu d’être selon le camp présidentiel.
Apollinaire Malu Malu est désigné pour présider cette nouvelle Céni, censée laver les péchés de l’ancienne. Cet abbé catholique est très connu puisqu’il a dirigé la première commission électorale de 2006, qui avait proclamé la victoire de Joseph Kabila. C’est précisément ce que lui reproche l’opposition. Un abbé pas suffisamment indépendant, à la tête d’une représentation de la société civile pas assez neutre selon Jean-Pierre Lisanga, modérateur des FAC, l’opposition.

« Nous pensons que monsieur l’abbé Malu Malu travaille pour l’intérêt d’un seul individu qui est monsieur Kabila, dit-il. La majorité veut prendre neuf postes, les trois de la société civile qui sont tous du clan de Malu Malu , et l’opposition n’aura que trois personnes ».
Paradoxe, l’abbé Malu Malu n’est pas soutenu par le clergé catholique, mais les autres confessions religieuses l’ont choisi. C’est la règle, dit le ministre porte-parole du gouvernement Lambert Mende. Selon lui, on fait un mauvais procès à l’abbé sur son action en 2006. « Malu Malu a mené ces opérations de manière jugée très satisfaisante, affirme-t-il. Je ne dis pas que ce choix arrange la majorité, mais ni la majorité ni l’opposition n’ont le droit de s’ingérer dans le choix d’une composante que nous avons voulu autonome : la société civile ».
La Céni 2011 a été au centre d’une vaste controverse. Cela ne se présente pas mieux pour celle de 2013."


"L’abbé Malu Malu revient à la Commission électorale indépendante"
° http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2013/06/08/labbe-malu-malu-revient-a-la-commission-electorale-independante/

"CENI : le come-back de l'abbé Malu Malu, le choix de l'"expérience" ?"
° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130608171926/joseph-kabila-ceni-rdc-etienne-tshisekediceni-le-come-back-de-l-abbe-malu-malu-le-choix-de-l-experience.html

"RD Congo: une frange de l'opposition contre le nouveau président de la Céni
(AFP 08/06/2013 - 12:02)"

° http://fr.africatime.com/republique_democratique_du_congo/articles/rd-congo-une-frange-de-lopposition-contre-le-nouveau-president-de-la-ceni
° http://lepotentielonline.com/site2/index.php?option=com_content&view=article&id=400:malumalu-victoire-de-l-expertise-et-de-l-experience&catid=85:a-la-une&Itemid=472

"07 06 13 Le Phare - Guerre des moutures : la Majorité, l’Opposition et la Société s’expliquent"
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=3&newsid=194149&Actualiteit=selected


° http://fr.africatime.com/republique_democratique_du_congo/articles/rd-congo-une-frange-de-lopposition-contre-le-nouveau-president-de-la-ceni
° http://lepotentielonline.com/site2/index.php?option=com_content&view=article&id=401:les-deputes-nationaux-enterinent-la-designation-des-animateurs-de-la-ceni&catid=85&Itemid=472
Qui peut douter que si Malu Malu a une certaine expérience technique en matières électorales, il a d'abord été choisi ici parce que proche du pouvoir sinon il faut désespérer de notre pays qui ne disposerait au sein des confessions religieuses censées nous fournir le Président de la Ceni d'une personne capable d'assimiler la matière électorale et par ailleurs politiquement neutre ?
Malheureusement les timides tentatives pour "annuler" la nomination de Kimalu² sont vouées à l'échec : elle est légale et l'opposition impuissante; quant à la hiérarchie catholique, elle n'a aucun intérêt d'aller plus avant en guerre contre son prêtre !

Pour une représentativité provinciale mathématique, 2 postes supplémentaires étaient à placer (11 provinces pour 13 postes), mais comme par hasard, ce sont le Katanga et le Bandundu, fiefs officiellement acquis au pouvoir qui ont été choisis...
Bon, c'est plus juste de le juger à l'acte mais il est clair que le risque de politisation au profit de la majorité n'a pas été été évité !

Compatriotiquement!


Dernière édition par ndonzwau le 10/6/2013, 1:35 am, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  LORD MBAKAMA le 9/6/2013, 5:54 pm

Dieu rassemble toujours les brigands enfin de les immoler

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  KOTA le 10/6/2013, 12:15 pm







http://t.co/4aTJobUNRx

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  djino le 10/6/2013, 1:48 pm

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  Mathilde le 10/6/2013, 10:30 pm


Kabilapocalypse: Bob kazadi Kabamba, le garçon de course de "Big Loulou" à la manoeuvre mafieuse
!


Après Malu Malu à la CENI pour un troisième hold-up électoral, sans doute Modeste Mutinga Mutuishayi à la CSAC pour museler les journalistes, bâillonner des médias et des opposants ? Les fossoyeurs de la République sont de retour ! Des requins occultistes et obscurantistes, fourbes, roublards se liguent pour rafistoler la tricherie électorale, la fraude électorale, le tripatouillage qui se profil à l'horizon pour maintenir coûte que coûte Joseph Kabila malgré son illégitimité à la tête de la République démocratique du Congo. Voler le vote du peuple congolais, avec mépris sans gène tel est l'un des objectifs des mafieux lobbyistes qui n'ont rien aucun respect de la souveraineté du Grand Congo. Nous apprenons qu'un groupe d'universitaires européens principalement belges et français participent à un think tank à la solde de Joseph Kabila afin de réfléchir sur les pistes de prolongation de son mandat soit à travers une modification de la constitution ou encore en se basant sur l'exemple du tandem Poutine - Medvedev. Parmi ces universitaires, la présence du professeur belgo-congolais, Bob Kazadi Kabamba, connu pour être le garçon de course de Louis Michel et professeur à l'université de Liège, est confirmée. Farfelu, fourbe, bluffeur et pyromane, Bob Kazadi Kabamba n'a pas bonne réputation dans la Communauté congolaise.




http://reveil-fm.com/index.php/2013/06/10/3682-kabilapocalypse-bob-kazadi-kabamba-le-garcon-de-course-de-big-loulou-a-la-manoeuvre-mafieuse

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  djino le 12/6/2013, 12:34 pm

L’Archevêque de Kinshasa a tenu, lundi 10 juin 2013 à 21h30’ au Canada, une rencontre avec des Congolais de la diaspora à Montréal dans une salle située au 5621, Boulevard Gouin Ouest...

- Il a regretté que l’Abbé Malu Malu ait accepté sa désignation comme Président de la CENI. Il s’est fait un point d’honneur de le faire échouer avec le concours de la communauté internationale et de l’église catholique

- Dans son envolée oratoire, le prélat catholique reproche aux Congolais d’avoir peur affraid affraid affraid affraid et de ne pas l’écouter et le suivre. Dans ce cas, il prétend se laver les mains et dit qu’il ne va pas mourir seul bêtement. drunken drunken

-L’Archevêque de Kinshasa s’en remet à la diaspora congolaise (Les Combattants) cheers cheers à qui il demande d’être courageuse, car c’est elle, selon lui, qui incarne les aspirations au changement. cheers cheers cheers cheers cheers cheers

- Cette diaspora et la chauffer à blanc contre le pouvoir, il affirme qu’elle est abandonnée par le pouvoir de Kinshasa, alors que c’est elle qui nourrit des familles entières au Congo.

Rapport de force entre MALU-MALU et MOSENGWO ebandi ! Il ya donc un vrai risque que la CENI soit rejettée par l'Eglise Catholique : Wait and see ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  djino le 12/6/2013, 12:44 pm

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  Troll le 12/6/2013, 3:52 pm

Evil or Very Mad L´AVENIR DE LA RDC SE JOUE DANS CE COMBAT ?

"Bras de fer" entre un prêtre et l´Église Catholique ? c´est fantastik, du jamais vu dans l histoire de la RDC..Ce que Malu Malu n´est pas un candidat de l´Eglise catholique et il a été élu..par imposition de Joé Kanambe:nonono: Etrange situation..où on attend la suite car la Cours Suprême de Justice devrait recevoir les prestations de serment des membres de la CENI..après  la signature et la publication d´une ordonance présidentielle...même si on ne peut se demander si la CSJ peut "invalider" l´élection d´un membre de la CENI si les juges decouvrent une forme d´incompatibilité avec la loi:heat:..

Malu Malu...peut toujours "renoncer"  s´il estime que sa présence dans la CENI ...a un impact pour l´Église Catholique..et un conflit avec les prélats congolais donne une très mauvaise image de lui même et de tous les prêtres Catholiques du Congo:dancer:..

RAFISTOLER LA CONSTITUTION, UNE OPTION "VIABLE"

En matière de fraude et de folie destructive au Congo, il n´ya pas beaucoup des surprises..L´option d´un 3è mandat inconstitutionnelle n´est pas seulement une "tentation" mais une réalité vivante dans le cas de Kanambe..
Ce que la grande majorité de son gang qu´est l´AMP ne peut pas hésiter á declarer la guerre contre toutes les puissances de la planète s´il le faut quand ils pensent rester au pouvoir á tout prix..Que sont-ils sans Joé Kanambe ? Pas grand chose:joker:..

Ce que Monsengwo a raison d´alerter...la diaspora pour se mettre en ordre de bataille dès á present en vue de  faire face á cette option:airkiss: Ce que si la diaspora se mobilise, le dialogue "souhaité et imposé" par l´ONU devrait se consacrer avant tout á obtenir des garanties que Joé Kanambe ne peut plus rafistoler la Constitution et va quitter le pouvoir á la fin de son mandat

Au de là de Malu Malu, c´est l´avenir de la RDC qui se joue maintenant:thanx:

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  NgongaEbeti le 12/6/2013, 8:00 pm

Wow! Que c'est fascinant de lire vos reactions face a l'election(designation?) de Malu-Malu a al tete de la CENI. Personnellement cette nouvelle me rend indifferent et comme elle avait deja ete annoncee dans la presse, elle ne me surprend guere.

Ce qui me fascine c'est le fait que certains croyaient ici que le president de la CEI pouvait etre quelqu'un qui allait etre hostile au President ou a la majorite. Meme aux Etats-Unis, le president de la Federal Election Commission est TOUJOURS DESIGNE par le president de la republique et donc il est carrement MEMBRE DE SON PARTI. Cette commission est formee des membres des 2 seuls partis qui monopolisent le pouvoir aux USA avec une majorite pour le parti qui controlle la maison blanche.

Deuxiemement, c'est l'attitude de Monsengwo et de la CENCO qui me fascine ici. Qu'est-ce que Monsengwo peut-il apporter de BIEN ET DE D'UTILE au Congo lorsque nous nous rappelons de son role NEFASTE pendant la tristement celebre "conference nationale souveraine"? Qu'a t-il apporte de bon si ce n'est renforcer Mobutu et anesthesier la volonte populaire de chasser Mobutu du pouvoir? Mais souvenirs m'echappent mais si je me rappelle bien, a l'epoque, meme Tshisekedi lui avait donne une attribution qui n'etait pas tres flatteuse!
Ensuite, en ce qui concerne malu-Malu, mais de quel capital moral peut-il se prevaloir devant lui lorsque nous nous souvenons que lors de l'invasion et de l'occupation de l'Est du Congo, Monsengwo qui a l'epoque etait l'archeveque de Kisangani, ne s'etait ILLUSTRE EN AUCUNE forme d'initiative ou de soutien aux populations meurtries, tuees, violees, humiliees quotidiennement par les envahisseurs et leurs marionnettes congolaises! aU CONTRAIRE, PENDANT CETTE PERIODE, MONSENGWO PASSAIT LA PLUS PART DE SON TEMPS A ROME! Il avait totalement abandonne ses "brebis" de l'Est et de Kisangani en particulier.

Pendant cette sombre periode de notre histoire, on se souvient des gens braves et courageux comme Monseigneur Kataliko, qui a ete emprisonne,exile et probablement empoisonne par les rwandais, mais pas de Monsengwo. Malu-Malu est de la trempe des gens comme Kataliko. Il n'a jamais abandonne son poste et ne s'est jamais cache dans un mutisme traitre face a la tyrannie des envahisseurs de son pays.

Pour ceux/celles des "combattants" qui je suis sur ne connaissent meme pas qui etait Mgr Emmanuel Kataliko, voici un court article en anglais sur lui:

 
Archbishop Emmanuel Kataliko; Congo Exile
Obituaries
October 05, 2000




Archbishop Emmanuel Kataliko, 68, who was exiled from his diocese in the Democratic Republic of Congo by Rwanda-backed rebels. Kataliko, the vice president of Congo's bishops conference and archbishop of the eastern city of Bukavu, was barred from his diocese for seven months this year for encouraging his parishioners to resist the authority of the Rwanda-backed insurgents. The Congolese Rally for Democracy, the main rebel group that took up arms against Congolese President Laurent Kabila two years ago, finally allowed him to return in September. "He exerted great influence in his diocese and all over Kivu, the region of Congo occupied by foreign troops," said Archbishop Marcello Zago, secretary of the Vatican's Congregation for the Evangelization of Peoples. "The native and foreign invaders of this area realized this and tried to remove him from the area." Kataliko, in Rome for meetings, died Wednesday of a heart attack in a hospital in Marino.
http://articles.latimes.com/2000/oct/05/local/me-31838



Tout cela juste pour rappeler que dans l'eglise Catholique au Congo il existe une fissure entre ceux qui ont vecu l'experience de l'occupation du pays comme Malu-Malu et Kataliko, et les autres de l'Ouest comme Monsengwo qui ne la connaissent pas. Voila pourquoi Malu-Malu ne sera en rien inquiete par les dires de Monsengwo. En tout cas, tel est mon avis personnel. 

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  ndonzwau le 12/6/2013, 8:42 pm

Perso, je ne m'attends pas du tout à un obstacle insurmontable de la part de l'Eglise Catholique : elle est trop bien élevée et expérimentée en diplomatie politique pour s’acharner indéfiniment à défier son pasteur en public ! Le linge sale sera lavé en famille à moins que Malu² lui-même décide de s'écarter ! Son évêque direct, Mgr Sikuli, un hutu qui fricote avec le pouvoir endossera le chapeau et les apparences seront sauvées !

En vérité l’Épiscopat Congolais (en accord avec le Vatican) a adopté cette ligne dure de séparation du politique (car dans le passé Monsengwo lui-même l'a franchi en siégeant à la tête de la CNS), en raison du discrédit des confessions religieuses autour de l'Abbé et du Pasteur et donc n'en veut plus de son côté ! Sinon Kimalu² n'a pas été proposé par la hiérarchie catho mais adoubée par le pouvoir, sa candidature a été imposée aux autres confessions qui mangent allègrement à la mangeoire (comme Marini!) ! 
Ailleurs, souvenez-vous que c'est le Cardinal Etsou qui en 2006 avait clamé le premier et le plus fort les tripatouillages de la Cei avec Malu² ! Certains disent qu'il en est mort...

Espérons maintenant que les catho réussiront à faire pression sur leur "ouaille" pour qu'il dirige le moins injustement possible et que tout ce ramdam sensibilise d'avantage Malu² lui-même aux risques de dérapages comme l'opposition à plus de vigilance !
"Ceni : "Au secours, Malu Malu est de retour !"
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=8066        
La désignation, le vendredi 7 juin, de l’abbé Apollinaire Muholongo Malu-Malu à la présidence du bureau de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) continue à susciter le débat dans les milieux «intellectuels» autant que de l’opposition congolaise. Une "majorité silencieuse" semble accueillir cette nouvelle avec indifférence. Une indifférence qui traduit le degré de lassitude atteint par une population qui a perdu toute confiance en ses gouvernants. Des observateurs redoutent que cette lassitude soit en réalité l’expression de la résignation ambiante. La rédaction de Congo Indépendant a recueilli plusieurs réactions. Un constat : «Joseph Kabila» est «tourmenté» par «l’horizon 2016». C’est le véritable enjeu. Selon un observateur qui a ses entrées dans le «premier cercle» du pouvoir kabiliste, le retour de Malu Malu aux affaires n’est pas innocent. «Tel Raspoutine, dit-il, sa mission consiste à trouver des astuces institutionnelles pour permettre à Joseph Kabila de rempiler en 2016. A défaut, de concevoir un scénario du style Poutine-Medvedev». Délire ?L’avenir le dira.
 
«Joseph Kabila» a donc osé. Il a sorti Apollinaire Malu Malu du "purgatoire" où il se trouvait après sa gestion partisane des opérations électorales de 2006 alors qu’il dirigeait la défunte CEI (Commission électorale indépendante). Malu Malu qui avait quitté les «affaires» sur la pointe des pieds - pour échapper à la clameur publique - fait donc un «retour en force» aux affaires en prenant la direction de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Les sages disent : Qui a bu boira.
 
Les «voyous de la République» 
Blasée par les pitreries d’un personnel politique incivique, la grande majorité de la population congolaise a accueilli ce «come back» dans une indifférence teintée de résignation. Erreur. C’est à croire que Dieu doit descendre du ciel pour mettre fin à ce cirque tragique qui dure depuis bientôt deux décennies. Question : Pourquoi «Joseph Kabila» et sa «majorité présidentielle» ont-ils fait appel à Malu Malu ? C’est la question lancinante qui revient dans toutes les conversations. Autre question : Quelle est la mission exacte qui sera confiée à cet homme qui passe pour un des «voyous de la République»? 
Selon le président de l’Assemblé nationale, le PPRD Aubin Minaku, «le choix des membres de la nouvelle Ceni a tenu compte de l’équilibre dans la représentation provinciale présenté par les différents groupes parlementaires». La nouvelle équipe est composée de treize membres. Six sont issus de la «majorité présidentielle». Quatre, de l’opposition. Les trois autres membres devraient provenir de la société civile. C’est en qualité de «membre de la société civile» que Malu Malu a postulé. Et ce en dépit du fait que, depuis 2003, il fait partie des «experts» appointés au cabinet présidentiel. Qui ignore que ce prêtre joue actuellement le rôle d’«expert en chef» du gouvernement congolais aux pourparlers de Kampala avec les rebelles du M23. Le nouveau président de la Ceni n’est ni meilleur ni pire que son prédécesseur. Tous les deux sont estampillés : «les hommes du président». Malu Malu, à l’instar de Mulunda Ngoy, est de ce fait disqualifié pour garantir l’équité et l’impartialité d’un processus électoral.
 
Le nouveau bureau de la Ceni se présente comme suit : Président : abbé Apollinaire Malumalu, (Société civile) ; vice-président : André Pungwe, (PPRD) ; Rapporteur: Jean Pierre Kalamba, (UDPS) ; Rapporteur adjoint: Onésime Kukatula, de la majorité (Palu) ; Questeur : Chantal Ngoy, de la majorité (MSR) ; Questeur adjoint: Micheline Biye Bongenge, de l’opposition (MLC). Les sept autres membres, issus de partis politiques AFDC, UNC et CCU ainsi que de la société civile, ont été désignés pour siéger à la plénière de la Ceni: Keta Lokondjo ; Bangala Basila ; Elodi Tamuzinda ; Gustave Omba ; Jean-Baptiste Ndundu ; Kaputu Ngongo et Augustin Ngangwele.
 
Double langage ? 
On rappelle que dans une déclaration faite le lundi 13 mai dernier, l’abbé Félicien Mwanama, deuxième secrétaire général adjoint de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco), déclarait que celle-ci «interdit formellement» aux prêtres, religieux et religieuses catholiques "de se porter candidats" pour faire partie de la nouvelle Ceni. Il précisait que «les prêtres et religieux qui seront désignés membres de cette Commission iront à l’encontre des dispositions canoniques» de l’Eglise catholique. 
Là où le bât blesse est que cette proscription était assortie d’une «exception» selon laquelle «un évêque peut, à certaines conditions, accorder une dérogation à un prêtre pour se porter candidat». «Dans le cas d’un prêtre, ce sera son évêque. Dans le cas d’un religieux ou d’une religieuse, ce sera son supérieur immédiat», explicitait Félicien Mwanama. «La mise au point c’est pour les ecclésiastiques. La Cenco n’a pas dit qu’elle ne peut pas déléguer quelqu’un. La Conférence épiscopale voudrait que nos laïcs puissent jouer leur rôle. Voilà pourquoi elle est prête à en déléguer un, deux ou trois selon les dispositions de la loi », concluait-il. La Cenco a-t-elle fait preuve de double langage ? C’est en tous cas l’impression laissée par cette "dérogation". 
Ouvrons la parenthèse pour signaler les propos tenus, le mardi 28 mai, par Mgr Melchisédech Paluku Sekuli, l’évêque de Butembo, de qui relève Apollinaire Malu Malu. Au cours d’un point de presse tenu dans l’évêché, il a déclaré que «la priorité du moment n’est pas la formation du bureau de la Ceni mais plutôt la pacification de la partie orientale du pays». Des paroles qui cachent mal la duplicité de la part d’un prélat connu pour ses accointances – pour ne pas parler de connivence - avec le régime en place. «J’ai rencontré dernièrement le président de la Conférence épiscopale nationale du Congo, ajoutait-il. J’ai donné ma position vis-à-vis de ce dossier. Nous attendons la plénière de la Cenco pour clore cette question», concluait-il. Fermons la parenthèse.
 
Réactions 
Qu’en disent les évêques ? «La position de la Cenco est bien connue : il est interdit aux prêtres, religieux et religieuses catholiques de jouer un rôle dans les organes politiques. La Ceni en est un. Il n’est pas acceptable qu’un religieux catholique joue un rôle politique». L’homme qui parle est le vice-président de la Cenco. Il s’agit de Mgr Joseph Banga que l’auteur de ces lignes a joint, dimanche 9 juin, au téléphone. «L’exonération laissée à l’appréciation de l’évêque ne contredit en rien la position de l’Eglise, ajoute-t-il. Il s’agit d’un cas exceptionnel. En cas de nécessité, un religieux catholique peut jouer le rôle de médiateur - à l’image du rôle dévolu jadis à Mgr Laurent Monsengwo lors de la Conférence nationale souveraine - mais ne doit en aucun cas descendre dans l’arène politique». Selon Mgr Banga, la Cenco doit se réunir dans les prochains jours pour réaffirmer sa position. 
Rappelons qu’en 2007, le cardinal Frédéric Etsou, décédé depuis, n’avait pas trouvé des mots assez durs pour fustiger la gestion des élections de 2006 alors que Malu Malu trônait à la tête de la CEI. D’aucuns n’avaient pas hésité de qualifier la «victoire» de «Joseph Kabila», face à Jean-Pierre Bemba, de «hold-up électoral». "Une victoire volée", criaient les bembistes. Le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya ne dira pas autre chose lors de la proclamation des
«résultats provisoires» de l’élection présidentielle du 28 novembre 2011. Malu Malu et Mulunda ne seraient que du blanc bonnet, bonnet blanc.
 
Dans les milieux de la «société civile» et de l’opposition, le retour de "Monsieur l’abbé Apollinaire" suscitent des réactions vives et contrastées. «Comment peut-on recourir à Malu Malu quand on remémore le tollé d’indignation que celui-ci avait suscité à l’époque où il dirigeait la Cei ?», commente un activiste de la société civile. «Si, on estime, après tout ces tripatouillages, qu’il n’y a que des individus du genre Daniel Mulunda Ngoy et Apollinaire Malu Malu qui peuvent diriger une commission électorale au Congo, on peut gager que ce pays est foutu… ». Il ajoute : «La décision des évêques d’interdire aux religieux de s’engager dans les affaires politiques est conséquente au comportement de ce prêtre. Un comportement qui avait discrédité l’Eglise». Un autre activiste d’enchaîner : « Malu Malu revient aux affaires à la demande de Joseph Kabila. Le raïs croit avoir trouvé, en lui, l’oiseau rare qui pourra l’aider à rempiler en 2016 ». A l’UDPS, le «come back» de l’abbé de Butembo est considéré comme un «non-événement». C’est Tharcisse Loseke Nembalemba qui le dit: «Notre parti ne se sent pas du tout concerné par cette affaire. Nous ne participerons plus aux élections aussi longtemps que Joseph Kabila sera au pouvoir». Il conclut : «Daniel Ngoy Mulunda était mauvais, le Congo va embrasser Malu Malu qui est pire dans la volonté de politisation à outrance de la commission électorale», peste-t-il. Un juriste kinois réagit avec la "froideur" des hommes de loi : «Le moins qu’on puisse est que la désignation de Malu Malu à la tête de Ceni est totalement immorale».
 
La dernière réaction émane du député national Clément Kanku, président du Mouvement pour le renouveau : «J’éprouve un sentiment de révolte face à la tricherie orchestrée par la MP qui a abusé de la société civile en imposant le candidat de son choix. On semble oublier que la Ceni a été créée pour tourner la page de la gestion décriée de la Cei par le même Malu Malu. On reprend un imposteur qui utilise le quota de la société civile alors qu’il a été désavoué par la Cenco». Pour Clément Kanku, Malu Malu et la «majorité présidentielle» veulent diriger la Ceni «par défi». Selon lui, l’objectif paraît clair : octroyer un 3ème mandat à «Joseph Kabila». Le parlementaire de conclure : « Nous devons nous liguer contre cette entreprise macabre ».
 
«L’horizon 2016 » 
Depuis plusieurs mois, des informations fragmentaires laissent entendre que «Joseph Kabila» a chargé quelques juristes de son écurie afin d’examiner les voies et moyens pouvant lui permettre de faire sauter le "verrou constitutionnel" qui lui interdit de briguer plus de deux mandats successifs. Il faut donc être un "parfait naïf" pour croire que le nouveau président de la Ceni a pour tâches essentielles de parachever les consultations politiques au niveau provinciales et locales. Le véritable enjeu se trouve ailleurs. «Le président de la République est élu au suffrage universel direct pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois», dispose l’article 70-1 de la Constitution. «(…), le nombre et la durée des mandats du président de la République, (…), ne peuvent faire l’objet d’aucune révision constitutionnelle», énonce l’article 220-1. 
Selon des observateurs à Kinshasa, «Joseph Kabila est tourmenté par l’horizon 2016». Son mandat en cours prendra fin cette année là. L’homme tient, semble-t-il, à demeurer calife à la place du calife. Il serait "prêt à tout" pour ce faire. Des experts chargés des «études stratégiques» à la Présidence de la République plancheraient sur deux scenarios. Le premier: les «concertations nationales» annoncées mi-décembre dernier par le numéro un Congolais pour barrer la route aux rebelles du M23 grâce à la «consolidation de la cohésion nationale ». Lors de ces assises, un «régime de transition» pourrait être mis en place avec notamment pour mission de réviser la Constitution. Rappelons que les évêques du Congo ont fait savoir bruyamment leur opposition à tout amendement de l’article 220 de la Constitution. Deuxième scénario : en cas d’échec du premier scénario, les «experts» de la Présidence de la République seraient tentés de conseiller à «Joseph» de céder le fauteuil présidentiel à "Jaynet" à l’image du «deal» passé entre Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev. «Dans cette hypothèse, Jaynet "Kabila" présenterait sa candidature à l’élection présidentielle de 2016». L’histoire ne dit pas qui sera le Premier ministre.
 
En attendant 2016, la roue de l’Histoire, elle, va continuer de tourner. Un Congolais de la diaspora de crier en regardant le ciel : «Au secours, Malu Malu est de retour !»."

"Quand «Joseph Kabila» prend les Congolais pour des imbéciles

° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=8061 
 «Pour diriger sa Commission électorale nationale indépendante, le Congo-Kinshasa ne peut choisir qu’entre un certain Daniel Mulunda Ngoy et Apollinaire Malu Malu, deux personnages controversés ? Ce grand pays tombe ainsi de Charybde en Scylla ?». L’homme qui parle ainsi est un Béninois. Il se prénomme «Olivier».(...)"


"Malumalu à la tête de la CENI ou la consolidation de la République des copains"
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=8063


"La nomination de l’Abbé Malu Malu peut être un piège !
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=8068
« Kokende liboso ezali kokoma te ! »
Que peut bien signifier le retour de l’Abbé Malu Malu à la tête de la Commission Electorale ? Comment allons-nous faire pour que nous engager sur la voie de la réappropriation du processus historique et/ou électoral au pays ? Crier, vociférer, est-ce suffisant ? Est si la nomination de l’Abbé Malu Malu était un piège psychologique ? Et si « Les maîtres du monde » qui l’ont remis à ce poste savent qu’ils ont des intérêts à sauvegarder et qu’ils peuvent, à partir de cette nomination attiser les démons de nos divisions ? Ne risquons-nous pas de diaboliser toutes les appartenances de Malu Malu et de faire la politique de ceux pour qui diviser aide à régner. Saurons-nous demeurer sereins et capables d’autocritique ? Sans complaisance ! Tout en criant et en vociférant ? Quand on a été mordu par « les vipères », on devient attentifs quand les lézards s’approchent.(...)"


"CENI : MALUMALU À L’ÉPREUVE DU CALENDRIER"
° http://www.lepotentielonline.com/

"(...)Le Palmarès titre «CENI : les membres du bureau vont prêter serment avant d’entrer en fonction», et précise «Apres cette étape, la loi électorale prévoit, dans son article 12, que les dirigeants de cette institution électorale soient investis par une ordonnance présidentielle. L’équipe qui Pilote l’Abbé Malumalu pourrait alors valablement entrer en fonction».(...)"
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=194235&Actualiteit=selected
° http://radiookapi.net/actualite/2013/06/11/ceni-les-membres-du-bureau-vont-preter-serment-avant-dentrer-en-fonction/
 
° http://fr.africatime.com/republique_democratique_du_congo/articles/qui-est-qui-dans-la-nouvelle-ceni-minaku-devoile-les-secrets-de-la-selection
 




Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  Mwana Ya Lola le 12/6/2013, 9:23 pm

NgongaEbeti a écrit:Wow! Que c'est fascinant de lire vos reactions face a l'election(designation?) de Malu-Malu a al tete de la CENI. Personnellement cette nouvelle me rend indifferent et comme elle avait deja ete annoncee dans la presse, elle ne me surprend guere.

Ce qui me fascine c'est le fait que certains croyaient ici que le president de la CEI pouvait etre quelqu'un qui allait etre hostile au President ou a la majorite. Meme aux Etats-Unis, le president de la Federal Election Commission est TOUJOURS DESIGNE par le president de la republique et donc il est carrement MEMBRE DE SON PARTI. Cette commission est formee des membres des 2 seuls partis qui monopolisent le pouvoir aux USA avec une majorite pour le parti qui controlle la maison blanche.

Deuxiemement, c'est l'attitude de Monsengwo et de la CENCO qui me fascine ici. Qu'est-ce que Monsengwo peut-il apporter de BIEN ET DE D'UTILE au Congo lorsque nous nous rappelons de son role NEFASTE pendant la tristement celebre "conference nationale souveraine"? Qu'a t-il apporte de bon si ce n'est renforcer Mobutu et anesthesier la volonte populaire de chasser Mobutu du pouvoir? Mais souvenirs m'echappent mais si je me rappelle bien, a l'epoque, meme Tshisekedi lui avait donne une attribution qui n'etait pas tres flatteuse!
Ensuite, en ce qui concerne malu-Malu, mais de quel capital moral peut-il se prevaloir devant lui lorsque nous nous souvenons que lors de l'invasion et de l'occupation de l'Est du Congo, Monsengwo qui a l'epoque etait l'archeveque de Kisangani, ne s'etait ILLUSTRE EN AUCUNE forme d'initiative ou de soutien aux populations meurtries, tuees, violees, humiliees quotidiennement par les envahisseurs et leurs marionnettes congolaises! aU CONTRAIRE, PENDANT CETTE PERIODE, MONSENGWO PASSAIT LA PLUS PART DE SON TEMPS A ROME! Il avait totalement abandonne ses "brebis" de l'Est et de Kisangani en particulier.

Pendant cette sombre periode de notre histoire, on se souvient des gens braves et courageux comme Monseigneur Kataliko, qui a ete emprisonne,exile et probablement empoisonne par les rwandais, mais pas de Monsengwo. Malu-Malu est de la trempe des gens comme Kataliko. Il n'a jamais abandonne son poste et ne s'est jamais cache dans un mutisme traitre face a la tyrannie des envahisseurs de son pays.

Pour ceux/celles des "combattants" qui je suis sur ne connaissent meme pas qui etait Mgr Emmanuel Kataliko, voici un court article en anglais sur lui:

 
Archbishop Emmanuel Kataliko; Congo Exile
Obituaries
October 05, 2000




Archbishop Emmanuel Kataliko, 68, who was exiled from his diocese in the Democratic Republic of Congo by Rwanda-backed rebels. Kataliko, the vice president of Congo's bishops conference and archbishop of the eastern city of Bukavu, was barred from his diocese for seven months this year for encouraging his parishioners to resist the authority of the Rwanda-backed insurgents. The Congolese Rally for Democracy, the main rebel group that took up arms against Congolese President Laurent Kabila two years ago, finally allowed him to return in September. "He exerted great influence in his diocese and all over Kivu, the region of Congo occupied by foreign troops," said Archbishop Marcello Zago, secretary of the Vatican's Congregation for the Evangelization of Peoples. "The native and foreign invaders of this area realized this and tried to remove him from the area." Kataliko, in Rome for meetings, died Wednesday of a heart attack in a hospital in Marino.
http://articles.latimes.com/2000/oct/05/local/me-31838



Tout cela juste pour rappeler que dans l'eglise Catholique au Congo il existe une fissure entre ceux qui ont vecu l'experience de l'occupation du pays comme Malu-Malu et Kataliko, et les autres de l'Ouest comme Monsengwo qui ne la connaissent pas. Voila pourquoi Malu-Malu ne sera en rien inquiete par les dires de Monsengwo. En tout cas, tel est mon avis personnel. 






Très bel exemple de manipulation.

On ressort Kataliko, qui était un type respectable et sa mort l'a prouvée, avec lequel on établit un parallèle douteux avec Malu-Malu; ainsi, ce dernier en ressort recouvert de l'aura de Kataliko. Par conséquent, critiquer Malu-Malu revient à critiquer Kataliko, donc critiquer les "gens de l'Est" (qui seraient plus vertueux que les "gens de l'Ouest"). Ce qui permet de faire ressortir les démons de la division entre les Congolais: tous les gens de l'Est seraient d'accord avec Kabila (parce qu'ils étaient occupés) et tous ceux de l'Ouest seraient contre lui. C'est d'ailleurs la même rhétorique qu'en 2006. Diviser pour mieux régner disent les autres. Il est d'ailleurs intéressant de voir que cette distinction entre la vertu supérieure des "gens de l'Est" et l'apathie des "gens de l'Ouest" est aussi utilisée par Lumbala. Peut-être que l'axe Kigali-Kingakati dispense des cours de rhétoriques. Qui sait ?

Mais bravo pour l'exercice de style !!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  ndonzwau le 12/6/2013, 10:56 pm

NgongaEbeti a écrit:Wow! Que c'est fascinant de lire vos reactions face a l'election(designation?) de Malu-Malu a al tete de la CENI. Personnellement cette nouvelle me rend indifferent et comme elle avait deja ete annoncee dans la presse, elle ne me surprend guere.

Ce qui me fascine c'est le fait que certains croyaient ici que le president de la CEI pouvait etre quelqu'un qui allait etre hostile au President ou a la majorite. Meme aux Etats-Unis, le president de la Federal Election Commission est TOUJOURS DESIGNE par le president de la republique et donc il est carrement MEMBRE DE SON PARTI. Cette commission est formee des membres des 2 seuls partis qui monopolisent le pouvoir aux USA avec une majorite pour le parti qui controlle la maison blanche.

Deuxiemement, c'est l'attitude de Monsengwo et de la CENCO qui me fascine ici. Qu'est-ce que Monsengwo peut-il apporter de BIEN ET DE D'UTILE au Congo lorsque nous nous rappelons de son role NEFASTE pendant la tristement celebre "conference nationale souveraine"? Qu'a t-il apporte de bon si ce n'est renforcer Mobutu et anesthesier la volonte populaire de chasser Mobutu du pouvoir? Mais souvenirs m'echappent mais si je me rappelle bien, a l'epoque, meme Tshisekedi lui avait donne une attribution qui n'etait pas tres flatteuse!
Ensuite, en ce qui concerne malu-Malu, mais de quel capital moral peut-il se prevaloir devant lui lorsque nous nous souvenons que lors de l'invasion et de l'occupation de l'Est du Congo, Monsengwo qui a l'epoque etait l'archeveque de Kisangani, ne s'etait ILLUSTRE EN AUCUNE forme d'initiative ou de soutien aux populations meurtries, tuees, violees, humiliees quotidiennement par les envahisseurs et leurs marionnettes congolaises! aU CONTRAIRE, PENDANT CETTE PERIODE, MONSENGWO PASSAIT LA PLUS PART DE SON TEMPS A ROME! Il avait totalement abandonne ses "brebis" de l'Est et de Kisangani en particulier.

Pendant cette sombre periode de notre histoire, on se souvient des gens braves et courageux comme Monseigneur Kataliko, qui a ete emprisonne,exile et probablement empoisonne par les rwandais, mais pas de Monsengwo. Malu-Malu est de la trempe des gens comme Kataliko. Il n'a jamais abandonne son poste et ne s'est jamais cache dans un mutisme traitre face a la tyrannie des envahisseurs de son pays.

Pour ceux/celles des "combattants" qui je suis sur ne connaissent meme pas qui etait Mgr Emmanuel Kataliko, voici un court article en anglais sur lui:

 
Archbishop Emmanuel Kataliko; Congo Exile
Obituaries
October 05, 2000




Archbishop Emmanuel Kataliko, 68, who was exiled from his diocese in the Democratic Republic of Congo by Rwanda-backed rebels. Kataliko, the vice president of Congo's bishops conference and archbishop of the eastern city of Bukavu, was barred from his diocese for seven months this year for encouraging his parishioners to resist the authority of the Rwanda-backed insurgents. The Congolese Rally for Democracy, the main rebel group that took up arms against Congolese President Laurent Kabila two years ago, finally allowed him to return in September. "He exerted great influence in his diocese and all over Kivu, the region of Congo occupied by foreign troops," said Archbishop Marcello Zago, secretary of the Vatican's Congregation for the Evangelization of Peoples. "The native and foreign invaders of this area realized this and tried to remove him from the area." Kataliko, in Rome for meetings, died Wednesday of a heart attack in a hospital in Marino.
http://articles.latimes.com/2000/oct/05/local/me-31838



Tout cela juste pour rappeler que dans l'eglise Catholique au Congo il existe une fissure entre ceux qui ont vecu l'experience de l'occupation du pays comme Malu-Malu et Kataliko, et les autres de l'Ouest comme Monsengwo qui ne la connaissent pas. Voila pourquoi Malu-Malu ne sera en rien inquiete par les dires de Monsengwo. En tout cas, tel est mon avis personnel. 
Yo penza oyokaka soni te mais quelles âneries nous débitez-vous là encore une fois ???
Comment peut-on sans scrupules parler des choses qu'on ne connait pas ?
Qu'est-ce que Monsengwo a à voir avec les recommandations qui viennent de sa hiérarchie et sont opposables à tous même à lui ? Pour votre gouverne, sachez que tout Cardinal qu'il est, il ne préside même pas la Commission Épiscopale du Congo...

Vous poussez même le culot de faire parler les morts !
Connaissiez-vous Mgr Kataliko ? A lui faire dire vos betises on voit bien que vous affabulez...
Imaginez-vous que je le connaissais comme celui qui l'a  précédé, Mgr Munzihirwa de très triste mémoire et comme l'actuel Mgr Maroy que j'ai reçu chez-moi il y a quelques mois lors d'une tournée de quelques prélats des Kivu en Europe ! Et que disent-ils ? Le contraire de ce que vous leur faites dire, le contraire des béni-oui-ouismes de Malu² et de Sikuli, ils rendent grâce à Monsengwo de parler en leur nom... Même Mgr Kaboyi qui est en plein chaudron de Goma !

Alors, vos pitreries, mon pauvre Mr NE ailleurs; la prochaine fois que vous avez besoin de nouvelles sur l'Archevêché de Bukavu, faites-moi signe au lieu de cracher sur les tombes de Kataliko et surtout Munzihirwa !
Savez-vous qui les ont tué, surtout ce dernier ?


Compatriotiquement

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  KOTA le 13/6/2013, 10:46 am

LE CARDINAL MONSENGWO A DEJA FAIT L OBJET DE TENTAIVE D ASSASSINAT ET MEME D UN COMPLOT VISANT A L IMPLIQUER DANS UN MONTAGE D ATTEINTE A LA SECURITE. IL A ETE PREVENU PAR DES SERVICES ETRANGERS DU MONTAGE QUI SE PREPARAIT.
CE POUVOIR QUI EXCELLE DANS LE BANDITISME D ETAT NE RESPECTE RIEN, NI PERSONNE.
LE JOUR VIENDRA OU LE BANDIT QUI PRETENDENT NOUS GOUVERNER  N AURONT PLUS NI RESPECT NI LA CONDISERATION DE PERSONNE Twisted Evil

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  djino le 13/6/2013, 11:41 am

Ne prenons pas à la légère les ménaces de l'AMP a peine voilée dans cet article. Moséngwo est en danger de MORT ! affraid

Il y a une Campagne de désacralisation de Moséngwo et de L'Eglise Catholique menée par le Pouvoir ...

Le Cardinal Laurent Monsengwo est dangereusement en train de suggérer la désobéissance civique à travers une subtile subversion. bounce

Il exploite, en effet, son ascendant moral sur les fidèles et une bonne frange de la population congolaise en général. ... Ce qui n'est pas le Gôut du pouvoir ...

On observe, ces derniers temps, de plus en plus de fidèles catholiques déclarent qu’ils ne participeront pas aux prochaines élections.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  djino le 13/6/2013, 11:46 am

Lisez les commentaires de ce Pasteur !

http://reveil-fm.com/index.php/2013/06/13/3697-ceux-qui-veulent-eliminer-le-cardinal-laurent-monsengwo-reaction-du-pasteur-theologien-philippe-kabongo-m-baya

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  djino le 13/6/2013, 5:55 pm

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  Troll le 13/6/2013, 6:12 pm

Evil or Very Mad..RECUPERÉ PAR LE VATICAN.. ?

Big question, Malu Malu "recuperé" visiblement par le Vatican qui le designe dans des fonctions loin de la RDC sans doute..la suite sera motooo:clown: double rebellion..face á son Evêque et le Vatican:yawn: Si Malu Malu accepte l´ordonance que le Place á la tête de la CENI:tired:
qui sait s´il a decidé de cesser d´être un "prêtre" Suspect Pire que tout, quitter l´Eglise Catholique le disqualifie de cette fonction de la CENI qu´il n´a obtenue que comme "répresentant" des confessions religieuses:clown: Eza moto..

En attendant, Malu Malu se balade á Kampala pour cloturer la farce des negociations inutiles avec le M23:girlscream:A-t-il accepté ou pas la nomination par Joé Kanambe qui a tant besoin de lui..ou pas ? Wait and see très bientôt...so soon

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  NgongaEbeti le 13/6/2013, 7:27 pm

ndonzwau a écrit:
NgongaEbeti a écrit:Wow! Que c'est fascinant de lire vos reactions face a l'election(designation?) de Malu-Malu a al tete de la CENI. Personnellement cette nouvelle me rend indifferent et comme elle avait deja ete annoncee dans la presse, elle ne me surprend guere.

Ce qui me fascine c'est le fait que certains croyaient ici que le president de la CEI pouvait etre quelqu'un qui allait etre hostile au President ou a la majorite. Meme aux Etats-Unis, le president de la Federal Election Commission est TOUJOURS DESIGNE par le president de la republique et donc il est carrement MEMBRE DE SON PARTI. Cette commission est formee des membres des 2 seuls partis qui monopolisent le pouvoir aux USA avec une majorite pour le parti qui controlle la maison blanche.

Deuxiemement, c'est l'attitude de Monsengwo et de la CENCO qui me fascine ici. Qu'est-ce que Monsengwo peut-il apporter de BIEN ET DE D'UTILE au Congo lorsque nous nous rappelons de son role NEFASTE pendant la tristement celebre "conference nationale souveraine"? Qu'a t-il apporte de bon si ce n'est renforcer Mobutu et anesthesier la volonte populaire de chasser Mobutu du pouvoir? Mais souvenirs m'echappent mais si je me rappelle bien, a l'epoque, meme Tshisekedi lui avait donne une attribution qui n'etait pas tres flatteuse!
Ensuite, en ce qui concerne malu-Malu, mais de quel capital moral peut-il se prevaloir devant lui lorsque nous nous souvenons que lors de l'invasion et de l'occupation de l'Est du Congo, Monsengwo qui a l'epoque etait l'archeveque de Kisangani, ne s'etait ILLUSTRE EN AUCUNE forme d'initiative ou de soutien aux populations meurtries, tuees, violees, humiliees quotidiennement par les envahisseurs et leurs marionnettes congolaises! aU CONTRAIRE, PENDANT CETTE PERIODE, MONSENGWO PASSAIT LA PLUS PART DE SON TEMPS A ROME! Il avait totalement abandonne ses "brebis" de l'Est et de Kisangani en particulier.

Pendant cette sombre periode de notre histoire, on se souvient des gens braves et courageux comme Monseigneur Kataliko, qui a ete emprisonne,exile et probablement empoisonne par les rwandais, mais pas de Monsengwo. Malu-Malu est de la trempe des gens comme Kataliko. Il n'a jamais abandonne son poste et ne s'est jamais cache dans un mutisme traitre face a la tyrannie des envahisseurs de son pays.

Pour ceux/celles des "combattants" qui je suis sur ne connaissent meme pas qui etait Mgr Emmanuel Kataliko, voici un court article en anglais sur lui:

 
Archbishop Emmanuel Kataliko; Congo Exile
Obituaries
October 05, 2000




Archbishop Emmanuel Kataliko, 68, who was exiled from his diocese in the Democratic Republic of Congo by Rwanda-backed rebels. Kataliko, the vice president of Congo's bishops conference and archbishop of the eastern city of Bukavu, was barred from his diocese for seven months this year for encouraging his parishioners to resist the authority of the Rwanda-backed insurgents. The Congolese Rally for Democracy, the main rebel group that took up arms against Congolese President Laurent Kabila two years ago, finally allowed him to return in September. "He exerted great influence in his diocese and all over Kivu, the region of Congo occupied by foreign troops," said Archbishop Marcello Zago, secretary of the Vatican's Congregation for the Evangelization of Peoples. "The native and foreign invaders of this area realized this and tried to remove him from the area." Kataliko, in Rome for meetings, died Wednesday of a heart attack in a hospital in Marino.
http://articles.latimes.com/2000/oct/05/local/me-31838



Tout cela juste pour rappeler que dans l'eglise Catholique au Congo il existe une fissure entre ceux qui ont vecu l'experience de l'occupation du pays comme Malu-Malu et Kataliko, et les autres de l'Ouest comme Monsengwo qui ne la connaissent pas. Voila pourquoi Malu-Malu ne sera en rien inquiete par les dires de Monsengwo. En tout cas, tel est mon avis personnel. 


Yo penza oyokaka soni te mais quelles âneries nous débitez-vous là encore une fois ???
Comment peut-on sans scrupules parler des choses qu'on ne connait pas ?
Qu'est-ce que Monsengwo a à voir avec les recommandations qui viennent de sa hiérarchie et sont opposables à tous même à lui ? Pour votre gouverne, sachez que tout Cardinal qu'il est, il ne préside même pas la Commission Épiscopale du Congo...

Vous poussez même le culot de faire parler les morts !
Connaissiez-vous Mgr Kataliko ? A lui faire dire vos betises on voit bien que vous affabulez...
Imaginez-vous que je le connaissais comme celui qui l'a  précédé, Mgr Munzihirwa de très triste mémoire et comme l'actuel Mgr Maroy que j'ai reçu chez-moi il y a quelques mois lors d'une tournée de quelques prélats des Kivu en Europe ! Et que disent-ils ? Le contraire de ce que vous leur faites dire, le contraire des béni-oui-ouismes de Malu² et de Sikuli, ils rendent grâce à Monsengwo de parler en leur nom... Même Mgr Kaboyi qui est en plein chaudron de Goma !

Alors, vos pitreries, mon pauvre Mr NE ailleurs; la prochaine fois que vous avez besoin de nouvelles sur l'Archevêché de Bukavu, faites-moi signe au lieu de cracher sur les tombes de Kataliko et surtout Munzihirwa !
Savez-vous qui les ont tué, surtout ce dernier ?


Compatriotiquement

Ndonzwau,

je vais commencez par vous car c'est votre reaction que j'attendais avec IMPATIENCE!!!!!! LOL.....Very Happy:D:D

Jusqu'a present vous vous efforcez a ne pas apprendre la lecon? Laquelle? Et bien la tres simple qui dit QU'IL NE FAUT PAS VOUS OPPOSER A MOI en publique sans TOURNER VOTRE LANGUE AU MOINS 1000 FOIS.... Lol...

La lecon de la fois derniere est pourtant encore tres fraiche, ne medites surtout pas que vous avez deja oublie! Votre empressement a vouloir a tout prix vous opposer a moi vous a valu UN RIDICULE spectaculaire sur le sujet du financement de l'accord RDC-Chine il n'y a pas tres longtemps sur ce meme forum. Vous en redemandez encore? Qu'est-ce que vous etes incorrigible cher monsieur!

Mais personnellement, ca ne me fait pas plaisir de "foueter un cheval mort" raison pour laquelle je n'ai pas voulu repondre a votre article pathetique apres les eclaircissements du gouvernement congolais sur la question. Noblesse, oblige, quoi! Very Happy Et surtout parce que c'est fatiguant de discutter avec des gens qui ne savent pas maitriser leurs emotions, meme apres avoir atteint des ages avances....

Concernant Malu-Malu, c'est vous qui ne savez pas de quoi vous parlez. Et cela va encore se prouver dans tres peu de temps, comme d'habitude, ou l'eglise catholique ne fera rien de grave a Malu-Malu. Donc tout votre arsenal d'insultes envers moi, se retournera encore une fois, sur vous-meme, lorsque Malu-Malu va tranquilement prendre ses fonctions. Vous n'avez meme pas honte de vouloir le presenter comme un moins que rien alors que meme sa propre eglise venait a peine de l'elever a une fonction importante.

Et je repete ici que Malu-Malu, contrairement a un Monsengwo qui n'a RIEN FAIT ET QUI NE S'EST ILLUSTRE EN RIEN pendant l'occupation de l'Est du Congo, est de ceux/celles qui au sein de l'Eglise catholique n'ont jamais cache leur hostilite envers les pays qui ont occupe notre territoire et y ont commis des atrocites inimaginables. Maintenant, si le dire vous derange cher monsieur, je suis desole de vous apprendre que cela ne concerne que VOUS! Razz:P:P  LaughingLaughingLaughing

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  Mwana Ya Lola le 13/6/2013, 7:58 pm

NgongaEbeti a écrit:
ndonzwau a écrit:
NgongaEbeti a écrit:Wow! Que c'est fascinant de lire vos reactions face a l'election(designation?) de Malu-Malu a al tete de la CENI. Personnellement cette nouvelle me rend indifferent et comme elle avait deja ete annoncee dans la presse, elle ne me surprend guere.

Ce qui me fascine c'est le fait que certains croyaient ici que le president de la CEI pouvait etre quelqu'un qui allait etre hostile au President ou a la majorite. Meme aux Etats-Unis, le president de la Federal Election Commission est TOUJOURS DESIGNE par le president de la republique et donc il est carrement MEMBRE DE SON PARTI. Cette commission est formee des membres des 2 seuls partis qui monopolisent le pouvoir aux USA avec une majorite pour le parti qui controlle la maison blanche.

Deuxiemement, c'est l'attitude de Monsengwo et de la CENCO qui me fascine ici. Qu'est-ce que Monsengwo peut-il apporter de BIEN ET DE D'UTILE au Congo lorsque nous nous rappelons de son role NEFASTE pendant la tristement celebre "conference nationale souveraine"? Qu'a t-il apporte de bon si ce n'est renforcer Mobutu et anesthesier la volonte populaire de chasser Mobutu du pouvoir? Mais souvenirs m'echappent mais si je me rappelle bien, a l'epoque, meme Tshisekedi lui avait donne une attribution qui n'etait pas tres flatteuse!
Ensuite, en ce qui concerne malu-Malu, mais de quel capital moral peut-il se prevaloir devant lui lorsque nous nous souvenons que lors de l'invasion et de l'occupation de l'Est du Congo, Monsengwo qui a l'epoque etait l'archeveque de Kisangani, ne s'etait ILLUSTRE EN AUCUNE forme d'initiative ou de soutien aux populations meurtries, tuees, violees, humiliees quotidiennement par les envahisseurs et leurs marionnettes congolaises! aU CONTRAIRE, PENDANT CETTE PERIODE, MONSENGWO PASSAIT LA PLUS PART DE SON TEMPS A ROME! Il avait totalement abandonne ses "brebis" de l'Est et de Kisangani en particulier.

Pendant cette sombre periode de notre histoire, on se souvient des gens braves et courageux comme Monseigneur Kataliko, qui a ete emprisonne,exile et probablement empoisonne par les rwandais, mais pas de Monsengwo. Malu-Malu est de la trempe des gens comme Kataliko. Il n'a jamais abandonne son poste et ne s'est jamais cache dans un mutisme traitre face a la tyrannie des envahisseurs de son pays.

Pour ceux/celles des "combattants" qui je suis sur ne connaissent meme pas qui etait Mgr Emmanuel Kataliko, voici un court article en anglais sur lui:

 
Archbishop Emmanuel Kataliko; Congo Exile
Obituaries
October 05, 2000




Archbishop Emmanuel Kataliko, 68, who was exiled from his diocese in the Democratic Republic of Congo by Rwanda-backed rebels. Kataliko, the vice president of Congo's bishops conference and archbishop of the eastern city of Bukavu, was barred from his diocese for seven months this year for encouraging his parishioners to resist the authority of the Rwanda-backed insurgents. The Congolese Rally for Democracy, the main rebel group that took up arms against Congolese President Laurent Kabila two years ago, finally allowed him to return in September. "He exerted great influence in his diocese and all over Kivu, the region of Congo occupied by foreign troops," said Archbishop Marcello Zago, secretary of the Vatican's Congregation for the Evangelization of Peoples. "The native and foreign invaders of this area realized this and tried to remove him from the area." Kataliko, in Rome for meetings, died Wednesday of a heart attack in a hospital in Marino.
http://articles.latimes.com/2000/oct/05/local/me-31838



Tout cela juste pour rappeler que dans l'eglise Catholique au Congo il existe une fissure entre ceux qui ont vecu l'experience de l'occupation du pays comme Malu-Malu et Kataliko, et les autres de l'Ouest comme Monsengwo qui ne la connaissent pas. Voila pourquoi Malu-Malu ne sera en rien inquiete par les dires de Monsengwo. En tout cas, tel est mon avis personnel. 








Yo penza oyokaka soni te mais quelles âneries nous débitez-vous là encore une fois ???
Comment peut-on sans scrupules parler des choses qu'on ne connait pas ?
Qu'est-ce que Monsengwo a à voir avec les recommandations qui viennent de sa hiérarchie et sont opposables à tous même à lui ? Pour votre gouverne, sachez que tout Cardinal qu'il est, il ne préside même pas la Commission Épiscopale du Congo...

Vous poussez même le culot de faire parler les morts !
Connaissiez-vous Mgr Kataliko ? A lui faire dire vos betises on voit bien que vous affabulez...
Imaginez-vous que je le connaissais comme celui qui l'a  précédé, Mgr Munzihirwa de très triste mémoire et comme l'actuel Mgr Maroy que j'ai reçu chez-moi il y a quelques mois lors d'une tournée de quelques prélats des Kivu en Europe ! Et que disent-ils ? Le contraire de ce que vous leur faites dire, le contraire des béni-oui-ouismes de Malu² et de Sikuli, ils rendent grâce à Monsengwo de parler en leur nom... Même Mgr Kaboyi qui est en plein chaudron de Goma !

Alors, vos pitreries, mon pauvre Mr NE ailleurs; la prochaine fois que vous avez besoin de nouvelles sur l'Archevêché de Bukavu, faites-moi signe au lieu de cracher sur les tombes de Kataliko et surtout Munzihirwa !
Savez-vous qui les ont tué, surtout ce dernier ?


Compatriotiquement







Ndonzwau,

je vais commencez par vous car c'est votre reaction que j'attendais avec IMPATIENCE!!!!!! LOL.....Very Happy:D:D

Jusqu'a present vous vous efforcez a ne pas apprendre la lecon? Laquelle? Et bien la tres simple qui dit QU'IL NE FAUT PAS VOUS OPPOSER A MOI en publique sans TOURNER VOTRE LANGUE AU MOINS 1000 FOIS.... Lol...

La lecon de la fois derniere est pourtant encore tres fraiche, ne medites surtout pas que vous avez deja oublie! Votre empressement a vouloir a tout prix vous opposer a moi vous a valu UN RIDICULE spectaculaire sur le sujet du financement de l'accord RDC-Chine il n'y a pas tres longtemps sur ce meme forum. Vous en redemandez encore? Qu'est-ce que vous etes incorrigible cher monsieur!

Mais personnellement, ca ne me fait pas plaisir de "foueter un cheval mort" raison pour laquelle je n'ai pas voulu repondre a votre article pathetique apres les eclaircissements du gouvernement congolais sur la question. Noblesse, oblige, quoi! Very Happy Et surtout parce que c'est fatiguant de discutter avec des gens qui ne savent pas maitriser leurs emotions, meme apres avoir atteint des ages avances....

Concernant Malu-Malu, c'est vous qui ne savez pas de quoi vous parlez. Et cela va encore se prouver dans tres peu de temps, comme d'habitude, ou l'eglise catholique ne fera rien de grave a Malu-Malu. Donc tout votre arsenal d'insultes envers moi, se retournera encore une fois, sur vous-meme, lorsque Malu-Malu va tranquilement prendre ses fonctions. Vous n'avez meme pas honte de vouloir le presenter comme un moins que rien alors que meme sa propre eglise venait a peine de l'elever a une fonction importante.

Et je repete ici que Malu-Malu, contrairement a un Monsengwo qui n'a RIEN FAIT ET QUI NE S'EST ILLUSTRE EN RIEN pendant l'occupation de l'Est du Congo, est de ceux/celles qui au sein de l'Eglise catholique n'ont jamais cache leur hostilite envers les pays qui ont occupe notre territoire et y ont commis des atrocites inimaginables. Maintenant, si le dire vous derange cher monsieur, je suis desole de vous apprendre que cela ne concerne que VOUS! Razz:P:P  LaughingLaughingLaughing





Vous pouvez nous donner des exemples concrets, concernant Malu-Malu ?

Parce que quand je le vois tout souriant à Kampala avec les autorités ougandaises, il ne me donne pas l'impression de leur montrer une quelconque hostilité. Je peux me tromper. Donnez-moi juste les éléments qui vous font dire que Malu-Malu a été plus patriote que d'autres, je pourrais juger par moi-même.

Merci.


Dernière édition par Mwana Ya Lola le 13/6/2013, 9:09 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  mongo elombe le 13/6/2013, 8:20 pm

MALU MALU a fait quoi? Etre patriote c'est aimer son pays et en plus vue que aza mupe vedire curé il ne devrait pas cautionner kabila et les 40 voleurs donc MALU MALU le défroqué j'assumme qu'il enlève sa soutane et redevienne un citoyen normal etqu'il continue à participé au festin mais paladon MALU MALU, NGOY MULUNDA, MARINI
honte à eux et ça se dit serviteur de dieu je dirai plutôt fossoyeur de la RDC. 

Babwakisaki ye azongi lisusu heureusement que le ridicule ne tue pas.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  NgongaEbeti le 13/6/2013, 9:56 pm

Mwana Ya Lola a écrit:
NgongaEbeti a écrit:Wow! Que c'est fascinant de lire vos reactions face a l'election(designation?) de Malu-Malu a al tete de la CENI. Personnellement cette nouvelle me rend indifferent et comme elle avait deja ete annoncee dans la presse, elle ne me surprend guere.

Ce qui me fascine c'est le fait que certains croyaient ici que le president de la CEI pouvait etre quelqu'un qui allait etre hostile au President ou a la majorite. Meme aux Etats-Unis, le president de la Federal Election Commission est TOUJOURS DESIGNE par le president de la republique et donc il est carrement MEMBRE DE SON PARTI. Cette commission est formee des membres des 2 seuls partis qui monopolisent le pouvoir aux USA avec une majorite pour le parti qui controlle la maison blanche.

Deuxiemement, c'est l'attitude de Monsengwo et de la CENCO qui me fascine ici. Qu'est-ce que Monsengwo peut-il apporter de BIEN ET DE D'UTILE au Congo lorsque nous nous rappelons de son role NEFASTE pendant la tristement celebre "conference nationale souveraine"? Qu'a t-il apporte de bon si ce n'est renforcer Mobutu et anesthesier la volonte populaire de chasser Mobutu du pouvoir? Mais souvenirs m'echappent mais si je me rappelle bien, a l'epoque, meme Tshisekedi lui avait donne une attribution qui n'etait pas tres flatteuse!
Ensuite, en ce qui concerne malu-Malu, mais de quel capital moral peut-il se prevaloir devant lui lorsque nous nous souvenons que lors de l'invasion et de l'occupation de l'Est du Congo, Monsengwo qui a l'epoque etait l'archeveque de Kisangani, ne s'etait ILLUSTRE EN AUCUNE forme d'initiative ou de soutien aux populations meurtries, tuees, violees, humiliees quotidiennement par les envahisseurs et leurs marionnettes congolaises! aU CONTRAIRE, PENDANT CETTE PERIODE, MONSENGWO PASSAIT LA PLUS PART DE SON TEMPS A ROME! Il avait totalement abandonne ses "brebis" de l'Est et de Kisangani en particulier.

Pendant cette sombre periode de notre histoire, on se souvient des gens braves et courageux comme Monseigneur Kataliko, qui a ete emprisonne,exile et probablement empoisonne par les rwandais, mais pas de Monsengwo. Malu-Malu est de la trempe des gens comme Kataliko. Il n'a jamais abandonne son poste et ne s'est jamais cache dans un mutisme traitre face a la tyrannie des envahisseurs de son pays.

Pour ceux/celles des "combattants" qui je suis sur ne connaissent meme pas qui etait Mgr Emmanuel Kataliko, voici un court article en anglais sur lui:

 
Archbishop Emmanuel Kataliko; Congo Exile
Obituaries
October 05, 2000




Archbishop Emmanuel Kataliko, 68, who was exiled from his diocese in the Democratic Republic of Congo by Rwanda-backed rebels. Kataliko, the vice president of Congo's bishops conference and archbishop of the eastern city of Bukavu, was barred from his diocese for seven months this year for encouraging his parishioners to resist the authority of the Rwanda-backed insurgents. The Congolese Rally for Democracy, the main rebel group that took up arms against Congolese President Laurent Kabila two years ago, finally allowed him to return in September. "He exerted great influence in his diocese and all over Kivu, the region of Congo occupied by foreign troops," said Archbishop Marcello Zago, secretary of the Vatican's Congregation for the Evangelization of Peoples. "The native and foreign invaders of this area realized this and tried to remove him from the area." Kataliko, in Rome for meetings, died Wednesday of a heart attack in a hospital in Marino.
http://articles.latimes.com/2000/oct/05/local/me-31838



Tout cela juste pour rappeler que dans l'eglise Catholique au Congo il existe une fissure entre ceux qui ont vecu l'experience de l'occupation du pays comme Malu-Malu et Kataliko, et les autres de l'Ouest comme Monsengwo qui ne la connaissent pas. Voila pourquoi Malu-Malu ne sera en rien inquiete par les dires de Monsengwo. En tout cas, tel est mon avis personnel. 








Très bel exemple de manipulation.

On ressort Kataliko, qui était un type respectable et sa mort l'a prouvée, avec lequel on établit un parallèle douteux avec Malu-Malu; ainsi, ce dernier en ressort recouvert de l'aura de Kataliko. Par conséquent, critiquer Malu-Malu revient à critiquer Kataliko, donc critiquer les "gens de l'Est" (qui seraient plus vertueux que les "gens de l'Ouest"). Ce qui permet de faire ressortir les démons de la division entre les Congolais: tous les gens de l'Est seraient d'accord avec Kabila (parce qu'ils étaient occupés) et tous ceux de l'Ouest seraient contre lui. C'est d'ailleurs la même rhétorique qu'en 2006. Diviser pour mieux régner disent les autres. Il est d'ailleurs intéressant de voir que cette distinction entre la vertu supérieure des "gens de l'Est" et l'apathie des "gens de l'Ouest" est aussi utilisée par Lumbala. Peut-être que l'axe Kigali-Kingakati dispense des cours de rhétoriques. Qui sait ?

Mais bravo pour l'exercice de style !!!

Mwana ya Lola,

En te lisant, je me rends compte que tu ne dois pas etre tres familier avec les divisions pourtant publiques qui existent au sein meme de l'eglise catholique en RDC. SI tu ne sais pas que la plupart des eveques/pretres catholiques de l'Est ont une lecture politique basee sur leurs propres experiences et celles de leurs congregations pendant l'occupation de cette partie du pays et si l'apprendre te surprend, vraiment je ne sais pas ce que je peux dire d'autre...

Cette division dont tu parles n'est pas un "demon" mais reflete en partie la realite. L'Est du pays, et de facn tout a fait logique, garde en memoire la periode difficile et formative de l'occupation, et base justement ses choix politique part rapport a celle-ci. En anglais il y a une expression qui dit "A friend in need, is a friend indeed". C'est-a-dire que l'on reconnait qui sont ses veritables amis lorsque l'on est en difficulte. C'est logique!
L'est du pays n'a pas le luxe, comme la population de Kin chauffee a blanc par les mensonges de Gbanda sur la nationalite de Joseph Kabila, de se perdre dans des debats sans objet ou des manipulateurs professionels s'amusent a jouer sur leurs sensibilites.

Enfin, vos sentiments personnels envers Malu-Malu que vous blamez injustement pour la defaite pourtant reconnue et prouvee de Bemba aux elections, ne suffisent pas pour occulter la renommee de cet homme qui par ailleurs vient meme de recevoir une promotion de la part de  son eglise. Ca veut tout dire...

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  Libre Examen le 13/6/2013, 10:53 pm

ndonzwau

NgongaEbeti[...] 





Yo penza oyokaka soni te mais quelles âneries nous débitez-vous là encore une fois ???
Comment peut-on sans scrupules parler des choses qu'on ne connait pas ?
Qu'est-ce que Monsengwo a à voir avec les recommandations qui viennent de sa hiérarchie et sont opposables à tous même à lui ? Pour votre gouverne, sachez que tout Cardinal qu'il est, il ne préside même pas la Commission Épiscopale du Congo...

Vous poussez même le culot de faire parler les morts !
Connaissiez-vous Mgr Kataliko ? A lui faire dire vos betises on voit bien que vous affabulez...
Imaginez-vous que je le connaissais comme celui qui l'a  précédé, Mgr Munzihirwa de très triste mémoire et comme l'actuel Mgr Maroy que j'ai reçu chez-moi il y a quelques mois lors d'une tournée de quelques prélats des Kivu en Europe ! Et que disent-ils ? Le contraire de ce que vous leur faites dire, le contraire des béni-oui-ouismes de Malu² et de Sikuli, ils rendent grâce à Monsengwo de parler en leur nom... Même Mgr Kaboyi qui est en plein chaudron de Goma !

Alors, vos pitreries, mon pauvre Mr NE ailleurs; la prochaine fois que vous avez besoin de nouvelles sur l'Archevêché de Bukavu, faites-moi signe au lieu de cracher sur les tombes de Kataliko et surtout Munzihirwa !
Savez-vous qui les ont tué, surtout ce dernier ?


Compatriotiquement


 

NgongaEbeti

ndonzwau

NgongaEbeti[...]




Ndonzwau,

je vais commencez par vous car c'est votre reaction que j'attendais avec IMPATIENCE!!!!!! LOL.....Very Happy:D:D

Jusqu'a present vous vous efforcez a ne pas apprendre la lecon? Laquelle? Et bien la tres simple qui dit QU'IL NE FAUT PAS VOUS OPPOSER A MOI en publique sans TOURNER VOTRE LANGUE AU MOINS 1000 FOIS.... Lol...

La lecon de la fois derniere est pourtant encore tres fraiche, ne medites surtout pas que vous avez deja oublie! Votre empressement a vouloir a tout prix vous opposer a moi vous a valu UN RIDICULE spectaculaire sur le sujet du financement de l'accord RDC-Chine il n'y a pas tres longtemps sur ce meme forum. Vous en redemandez encore? Qu'est-ce que vous etes incorrigible cher monsieur!

Mais personnellement, ca ne me fait pas plaisir de "foueter un cheval mort" raison pour laquelle je n'ai pas voulu repondre a votre article pathetique apres les eclaircissements du gouvernement congolais sur la question. Noblesse, oblige, quoi! 
Et surtout parce que c'est fatiguant de discutter avec des gens qui ne savent pas maitriser leurs emotions, meme apres avoir atteint des ages avances....

Concernant Malu-Malu, c'est vous qui ne savez pas de quoi vous parlez. Et cela va encore se prouver dans tres peu de temps, comme d'habitude, ou l'eglise catholique ne fera rien de grave a Malu-Malu. Donc tout votre arsenal d'insultes envers moi, se retournera encore une fois, sur vous-meme, lorsque Malu-Malu va tranquilement prendre ses fonctions. Vous n'avez meme pas honte de vouloir le presenter comme un moins que rien alors que meme sa propre eglise venait a peine de l'elever a une fonction importante.

Et je repete ici que Malu-Malu, contrairement a un Monsengwo qui n'a RIEN FAIT ET QUI NE S'EST ILLUSTRE EN RIEN pendant l'occupation de l'Est du Congo, est de ceux/celles qui au sein de l'Eglise catholique n'ont jamais cache leur hostilite envers les pays qui ont occupe notre territoire et y ont commis des atrocites inimaginables. Maintenant, si le dire vous derange cher monsieur, je suis desole de vous apprendre que cela ne concerne que VOUS! Razz:P:P  LaughingLaughingLaughing


 Ca y est. La course vers le bas est ouverte. Les paris sont lancés. Qui dit mieux ? POUAH...

Admin, arbitre. Oyo musala !

Tozotalela

 

 

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  Mwana Ya Lola le 13/6/2013, 11:04 pm

NgongaEbeti a écrit:
Mwana Ya Lola a écrit:
NgongaEbeti a écrit:Wow! Que c'est fascinant de lire vos reactions face a l'election(designation?) de Malu-Malu a al tete de la CENI. Personnellement cette nouvelle me rend indifferent et comme elle avait deja ete annoncee dans la presse, elle ne me surprend guere.

Ce qui me fascine c'est le fait que certains croyaient ici que le president de la CEI pouvait etre quelqu'un qui allait etre hostile au President ou a la majorite. Meme aux Etats-Unis, le president de la Federal Election Commission est TOUJOURS DESIGNE par le president de la republique et donc il est carrement MEMBRE DE SON PARTI. Cette commission est formee des membres des 2 seuls partis qui monopolisent le pouvoir aux USA avec une majorite pour le parti qui controlle la maison blanche.

Deuxiemement, c'est l'attitude de Monsengwo et de la CENCO qui me fascine ici. Qu'est-ce que Monsengwo peut-il apporter de BIEN ET DE D'UTILE au Congo lorsque nous nous rappelons de son role NEFASTE pendant la tristement celebre "conference nationale souveraine"? Qu'a t-il apporte de bon si ce n'est renforcer Mobutu et anesthesier la volonte populaire de chasser Mobutu du pouvoir? Mais souvenirs m'echappent mais si je me rappelle bien, a l'epoque, meme Tshisekedi lui avait donne une attribution qui n'etait pas tres flatteuse!
Ensuite, en ce qui concerne malu-Malu, mais de quel capital moral peut-il se prevaloir devant lui lorsque nous nous souvenons que lors de l'invasion et de l'occupation de l'Est du Congo, Monsengwo qui a l'epoque etait l'archeveque de Kisangani, ne s'etait ILLUSTRE EN AUCUNE forme d'initiative ou de soutien aux populations meurtries, tuees, violees, humiliees quotidiennement par les envahisseurs et leurs marionnettes congolaises! aU CONTRAIRE, PENDANT CETTE PERIODE, MONSENGWO PASSAIT LA PLUS PART DE SON TEMPS A ROME! Il avait totalement abandonne ses "brebis" de l'Est et de Kisangani en particulier.

Pendant cette sombre periode de notre histoire, on se souvient des gens braves et courageux comme Monseigneur Kataliko, qui a ete emprisonne,exile et probablement empoisonne par les rwandais, mais pas de Monsengwo. Malu-Malu est de la trempe des gens comme Kataliko. Il n'a jamais abandonne son poste et ne s'est jamais cache dans un mutisme traitre face a la tyrannie des envahisseurs de son pays.

Pour ceux/celles des "combattants" qui je suis sur ne connaissent meme pas qui etait Mgr Emmanuel Kataliko, voici un court article en anglais sur lui:

 
Archbishop Emmanuel Kataliko; Congo Exile
Obituaries
October 05, 2000




Archbishop Emmanuel Kataliko, 68, who was exiled from his diocese in the Democratic Republic of Congo by Rwanda-backed rebels. Kataliko, the vice president of Congo's bishops conference and archbishop of the eastern city of Bukavu, was barred from his diocese for seven months this year for encouraging his parishioners to resist the authority of the Rwanda-backed insurgents. The Congolese Rally for Democracy, the main rebel group that took up arms against Congolese President Laurent Kabila two years ago, finally allowed him to return in September. "He exerted great influence in his diocese and all over Kivu, the region of Congo occupied by foreign troops," said Archbishop Marcello Zago, secretary of the Vatican's Congregation for the Evangelization of Peoples. "The native and foreign invaders of this area realized this and tried to remove him from the area." Kataliko, in Rome for meetings, died Wednesday of a heart attack in a hospital in Marino.
http://articles.latimes.com/2000/oct/05/local/me-31838



Tout cela juste pour rappeler que dans l'eglise Catholique au Congo il existe une fissure entre ceux qui ont vecu l'experience de l'occupation du pays comme Malu-Malu et Kataliko, et les autres de l'Ouest comme Monsengwo qui ne la connaissent pas. Voila pourquoi Malu-Malu ne sera en rien inquiete par les dires de Monsengwo. En tout cas, tel est mon avis personnel. 










Très bel exemple de manipulation.

On ressort Kataliko, qui était un type respectable et sa mort l'a prouvée, avec lequel on établit un parallèle douteux avec Malu-Malu; ainsi, ce dernier en ressort recouvert de l'aura de Kataliko. Par conséquent, critiquer Malu-Malu revient à critiquer Kataliko, donc critiquer les "gens de l'Est" (qui seraient plus vertueux que les "gens de l'Ouest"). Ce qui permet de faire ressortir les démons de la division entre les Congolais: tous les gens de l'Est seraient d'accord avec Kabila (parce qu'ils étaient occupés) et tous ceux de l'Ouest seraient contre lui. C'est d'ailleurs la même rhétorique qu'en 2006. Diviser pour mieux régner disent les autres. Il est d'ailleurs intéressant de voir que cette distinction entre la vertu supérieure des "gens de l'Est" et l'apathie des "gens de l'Ouest" est aussi utilisée par Lumbala. Peut-être que l'axe Kigali-Kingakati dispense des cours de rhétoriques. Qui sait ?

Mais bravo pour l'exercice de style !!!



Mwana ya Lola,

En te lisant, je me rends compte que tu ne dois pas etre tres familier avec les divisions pourtant publiques qui existent au sein meme de l'eglise catholique en RDC. SI tu ne sais pas que la plupart des eveques/pretres catholiques de l'Est ont une lecture politique basee sur leurs propres experiences et celles de leurs congregations pendant l'occupation de cette partie du pays et si l'apprendre te surprend, vraiment je ne sais pas ce que je peux dire d'autre...

Cette division dont tu parles n'est pas un "demon" mais reflete en partie la realite. L'Est du pays, et de facn tout a fait logique, garde en memoire la periode difficile et formative de l'occupation, et base justement ses choix politique part rapport a celle-ci. En anglais il y a une expression qui dit "A friend in need, is a friend indeed". C'est-a-dire que l'on reconnait qui sont ses veritables amis lorsque l'on est en difficulte. C'est logique!
L'est du pays n'a pas le luxe, comme la population de Kin chauffee a blanc par les mensonges de Gbanda sur la nationalite de Joseph Kabila, de se perdre dans des debats sans objet ou des manipulateurs professionels s'amusent a jouer sur leurs sensibilites.

Enfin, vos sentiments personnels envers Malu-Malu que vous blamez injustement pour la defaite pourtant reconnue et prouvee de Bemba aux elections, ne suffisent pas pour occulter la renommee de cet homme qui par ailleurs vient meme de recevoir une promotion de la part de  son eglise. Ca veut tout dire...
Je vois que vous n'avez pas répondu à ma question...

On dira que c'est un "oubli" de votre part.

J'attends toujours...

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  ndonzwau le 14/6/2013, 1:21 am

NgongaEbeti a écrit:
ndonzwau a écrit:
NgongaEbeti a écrit:Wow! Que c'est fascinant de lire vos reactions face a l'election(designation?) de Malu-Malu a al tete de la CENI. Personnellement cette nouvelle me rend indifferent et comme elle avait deja ete annoncee dans la presse, elle ne me surprend guere.

Ce qui me fascine c'est le fait que certains croyaient ici que le president de la CEI pouvait etre quelqu'un qui allait etre hostile au President ou a la majorite. Meme aux Etats-Unis, le president de la Federal Election Commission est TOUJOURS DESIGNE par le president de la republique et donc il est carrement MEMBRE DE SON PARTI. Cette commission est formee des membres des 2 seuls partis qui monopolisent le pouvoir aux USA avec une majorite pour le parti qui controlle la maison blanche.

Deuxiemement, c'est l'attitude de Monsengwo et de la CENCO qui me fascine ici. Qu'est-ce que Monsengwo peut-il apporter de BIEN ET DE D'UTILE au Congo lorsque nous nous rappelons de son role NEFASTE pendant la tristement celebre "conference nationale souveraine"? Qu'a t-il apporte de bon si ce n'est renforcer Mobutu et anesthesier la volonte populaire de chasser Mobutu du pouvoir? Mais souvenirs m'echappent mais si je me rappelle bien, a l'epoque, meme Tshisekedi lui avait donne une attribution qui n'etait pas tres flatteuse!
Ensuite, en ce qui concerne malu-Malu, mais de quel capital moral peut-il se prevaloir devant lui lorsque nous nous souvenons que lors de l'invasion et de l'occupation de l'Est du Congo, Monsengwo qui a l'epoque etait l'archeveque de Kisangani, ne s'etait ILLUSTRE EN AUCUNE forme d'initiative ou de soutien aux populations meurtries, tuees, violees, humiliees quotidiennement par les envahisseurs et leurs marionnettes congolaises! aU CONTRAIRE, PENDANT CETTE PERIODE, MONSENGWO PASSAIT LA PLUS PART DE SON TEMPS A ROME! Il avait totalement abandonne ses "brebis" de l'Est et de Kisangani en particulier.

Pendant cette sombre periode de notre histoire, on se souvient des gens braves et courageux comme Monseigneur Kataliko, qui a ete emprisonne,exile et probablement empoisonne par les rwandais, mais pas de Monsengwo. Malu-Malu est de la trempe des gens comme Kataliko. Il n'a jamais abandonne son poste et ne s'est jamais cache dans un mutisme traitre face a la tyrannie des envahisseurs de son pays.

Pour ceux/celles des "combattants" qui je suis sur ne connaissent meme pas qui etait Mgr Emmanuel Kataliko, voici un court article en anglais sur lui:

 
Archbishop Emmanuel Kataliko; Congo Exile
Obituaries
October 05, 2000

Archbishop Emmanuel Kataliko, 68, who was exiled from his diocese in the Democratic Republic of Congo by Rwanda-backed rebels. Kataliko, the vice president of Congo's bishops conference and archbishop of the eastern city of Bukavu, was barred from his diocese for seven months this year for encouraging his parishioners to resist the authority of the Rwanda-backed insurgents. The Congolese Rally for Democracy, the main rebel group that took up arms against Congolese President Laurent Kabila two years ago, finally allowed him to return in September. "He exerted great influence in his diocese and all over Kivu, the region of Congo occupied by foreign troops," said Archbishop Marcello Zago, secretary of the Vatican's Congregation for the Evangelization of Peoples. "The native and foreign invaders of this area realized this and tried to remove him from the area." Kataliko, in Rome for meetings, died Wednesday of a heart attack in a hospital in Marino.
http://articles.latimes.com/2000/oct/05/local/me-31838

Tout cela juste pour rappeler que dans l'eglise Catholique au Congo il existe une fissure entre ceux qui ont vecu l'experience de l'occupation du pays comme Malu-Malu et Kataliko, et les autres de l'Ouest comme Monsengwo qui ne la connaissent pas. Voila pourquoi Malu-Malu ne sera en rien inquiete par les dires de Monsengwo. En tout cas, tel est mon avis personnel. 
Yo penza oyokaka soni te mais quelles âneries nous débitez-vous là encore une fois ???
Comment peut-on sans scrupules parler des choses qu'on ne connait pas ?
Qu'est-ce que Monsengwo a à voir avec les recommandations qui viennent de sa hiérarchie et sont opposables à tous même à lui ? Pour votre gouverne, sachez que tout Cardinal qu'il est, il ne préside même pas la Commission Épiscopale du Congo...

Vous poussez même le culot de faire parler les morts !
Connaissiez-vous Mgr Kataliko ? A lui faire dire vos betises on voit bien que vous affabulez...
Imaginez-vous que je le connaissais comme celui qui l'a  précédé, Mgr Munzihirwa de très triste mémoire et comme l'actuel Mgr Maroy que j'ai reçu chez-moi il y a quelques mois lors d'une tournée de quelques prélats des Kivu en Europe ! Et que disent-ils ? Le contraire de ce que vous leur faites dire, le contraire des béni-oui-ouismes de Malu² et de Sikuli, ils rendent grâce à Monsengwo de parler en leur nom... Même Mgr Kaboyi qui est en plein chaudron de Goma !

Alors, vos pitreries, mon pauvre Mr NE ailleurs; la prochaine fois que vous avez besoin de nouvelles sur l'Archevêché de Bukavu, faites-moi signe au lieu de cracher sur les tombes de Kataliko et surtout Munzihirwa !
Savez-vous qui les ont tué, surtout ce dernier ?


Compatriotiquement
Ndonzwau,

je vais commencez par vous car c'est votre reaction que j'attendais avec IMPATIENCE!!!!!! LOL.....Very Happy:D:D

Jusqu'a present vous vous efforcez a ne pas apprendre la lecon? Laquelle? Et bien la tres simple qui dit QU'IL NE FAUT PAS VOUS OPPOSER A MOI en publique sans TOURNER VOTRE LANGUE AU MOINS 1000 FOIS.... Lol...

La lecon de la fois derniere est pourtant encore tres fraiche, ne medites surtout pas que vous avez deja oublie! Votre empressement a vouloir a tout prix vous opposer a moi vous a valu UN RIDICULE spectaculaire sur le sujet du financement de l'accord RDC-Chine il n'y a pas tres longtemps sur ce meme forum. Vous en redemandez encore? Qu'est-ce que vous etes incorrigible cher monsieur!

Mais personnellement, ca ne me fait pas plaisir de "foueter un cheval mort" raison pour laquelle je n'ai pas voulu repondre a votre article pathetique apres les eclaircissements du gouvernement congolais sur la question. Noblesse, oblige, quoi! Very Happy Et surtout parce que c'est fatiguant de discutter avec des gens qui ne savent pas maitriser leurs emotions, meme apres avoir atteint des ages avances....

Concernant Malu-Malu, c'est vous qui ne savez pas de quoi vous parlez. Et cela va encore se prouver dans tres peu de temps, comme d'habitude, ou l'eglise catholique ne fera rien de grave a Malu-Malu. Donc tout votre arsenal d'insultes envers moi, se retournera encore une fois, sur vous-meme, lorsque Malu-Malu va tranquilement prendre ses fonctions. Vous n'avez meme pas honte de vouloir le presenter comme un moins que rien alors que meme sa propre eglise venait a peine de l'elever a une fonction importante.

Et je repete ici que Malu-Malu, contrairement a un Monsengwo qui n'a RIEN FAIT ET QUI NE S'EST ILLUSTRE EN RIEN pendant l'occupation de l'Est du Congo, est de ceux/celles qui au sein de l'Eglise catholique n'ont jamais cache leur hostilite envers les pays qui ont occupe notre territoire et y ont commis des atrocites inimaginables. Maintenant, si le dire vous derange cher monsieur, je suis desole de vous apprendre que cela ne concerne que VOUS! Razz:P:P  LaughingLaughingLaughing
Mr NE

En voilà une autre facette de votre cirque : en plus de votre djalelo truffé de contre-vérités, c'est maintenant votre auto-congratulation à la méthode Coué ! Une victoire imaginaire pour vous sortir de vos pitoyables saillies sur le dossier chinois qui continue de donner des maux de tête à votre kanambie est devenue chez-vous une réalité... Mauvais perdant en plus; on se console comme on peut en transférant sa cuisante déroute... {Si c'est bon pour soigner votre santé mentale chancelante, je prends, sinon crime de non-assistance à esprit en voie de décrépitude !}

Et vogue la galère : ce n'est plus Mgr Kataliko que vous avez eu le sacrilège de réveiller d'outre-tombes pour le prendre à témoin contre Monsengwo pour Malu Malu, c'est maintenant tout un délire sur les exploits imaginaires de ce vendu sur la tête du très respecté et digne patriote Cardinal Monsengwo...
Et où vous ai-je dit que le problème de Kiimalu² avec son Eglise me concernait ? Seul m'importe sa félonie envers mon pays... Toujours n'importe quoi; et jusqu'où, jusque quand ???

Et quelle autre fable de la Mopap demain ?
Vous n'entuberez personne, on connait votre genre; vous ne trompez que vous même !
Ayez au moins pitié de vous-même; vous savez bien comment finit la Mopap...
Entre-temps on vous a posé des questions : dépassez-vous pour une fois, transplantez-vous des c.......  et une cervelle s'il le faut mais répondez de façon sensée et honnête au moins une fois dans ce forum; moi je n'ai pas de temps à perdre avec vous !


Compatriotiquuement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  djino le 14/6/2013, 2:09 pm

Revenir en haut Aller en bas

Re: ADIEU LA CENI

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum