JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  Admin le 4/5/2014, 3:28 pm

J'ai toujours dis que la RDC était dirigée par les puissances occidentales à un tel point que ce sont eux qui décident tels des dieux, qui dirige la RDC.

Cette fois-ci le message est clair, l'administrateur en place doit céder sa place! Pour qui? Ça c'est une autre histoire... Kamerhe, Katumbi, même si officiellement tous les noms ne sont pas connus du grand public, les dieux ont déjà fait leur choix.
En 2011 Kabila avait perdu mais Tshisekedi ne rassurait pas, ils avaient pris la décision de reconduire leur créature ... ce sont des dieux n'oublions pas, il est au pouvoir parce qu'ils l'ont mis là après avoir écarté son prédécesseur qui avait cherché à s'affranchir.

Kabila connaît la musique, il n'osera pas s'y opposer ... en a-t-il seulement le moyen!?
Joe K devra choisir un départ en douce en commençant par mettre de l'ordre dans son camp en faisant taire ses faucons.
Il devra aussi ouvrir l'espace démocratique spécialement les medias officiels.
Libérer tous les prisonniers politiques tels que Kouthino, Diomi, etc...



John Kerry enjoint Kabila à respecter la Constitution de la RDC

Le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, doit respecter la Constitution de son pays qui lui interdit de briguer un nouveau mandat en 2016, a déclaré dimanche à Kinshasa le secrétaire d’Etat américain John Kerry. « Je crois que [le président Kabila] a clairement en tête le fait que les États-Unis d’Amérique sont intimement convaincus […] que le processus constitutionnel doit être respecté », a déclaré le ministre des Affaires étrangères américain, John Kerry à l’issue d’une rencontre avec le président congolais.

http://www.sudinfo.be/998699/article/2014-05-04/john-kerry-enjoint-kabila-a-respecter-la-constitution-de-la-rdc

avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  KOTA le 4/5/2014, 4:58 pm

Kabila connaît la musique, il n'osera pas s'y opposer ... en a-t-il seulement le moyen!?  Joe K devra choisir un départ en douce en commençant par mettre de l'ordre dans son camp en faisant taire ses faucons.
Il devra aussi ouvrir l'espace démocratique spécialement les medias officiels.
Libérer tous les prisonniers politiques tels que Kouthino, Diomi, etc...

 like

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  Troll le 4/5/2014, 5:15 pm

 lol! pirat pirat Mr l´Admn

Le message est explicite et sans équivoque: EXIT Kanambe clown pale Il ya plusieures raisons qui poussent les USA a cesser sans doute le "out sourcing" pale pale Ils ont renverser Mobutu avec la contribution des États Africains..nous connaissons la suite..Louis Michel avait "sous-traité" les élections, on connait la suite..L´Afrique du Sud avec Mbeki avait "sous-traité" le DIC, on connait la suite tongue tongue 

Nous avons toujours été pour un "dialogue" direct avec les "dieux"..surtout les USA..sans passer par des "commissionaires"Ainsi, nous apprecions le message de J Kerry: pas de masque, on sait qui decide où le frigo va se tenir comme on dit en Suèdois pale pale 

Mais.. confused 

Puisque Kerry affirme que les USA vont financer les élections..QUID de Malu Malu qui est en guerre contre l´opposition Question Twisted Evil ..
Le financement va passer certainement par la Fondation Carter et autres organismes US...mais comment J Kerry compte resoudre la question de la mefiance de l´opposition envers Malu Malu No No ? Big question..

Maintenant....que la classe politik au Congo sait sans masque que les USA decident, au lieu de faire des promenades dans les couloirs du pouvoir en France ou Belgique, les politiciens congolais feront mieux d´apprendre l´anglais et de commencer á frequenter Washington pale clown clown  lol! 

La suite

Well, mr Kota et mr l´Admn..Troll est curieux et voudrait lire les reactions des faucons et autres kanambiste après ce message percutant    

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  link le 4/5/2014, 5:36 pm

Interview Voix de l'Amérique : John Kerry s'exprime sur son voyage en RDC

http://www.lavoixdelamerique.com/flashembed.aspx?t=vid&id=1903159&w=100%25&h=674&skin=embededfullscreen

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  KOTA le 4/5/2014, 6:05 pm



LANGAGE NON-VERBAL....TRES FACILE A INTERPRETER TELLEMENT LES ATTITUDES DE L UN ET L AUTRE SONT TRANSPARENTES

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  Tsippora le 4/5/2014, 6:40 pm

Ca c'est sans compter sur le scenario a la Poutine/Medvedev qui a deja ete envisagee par la MP...malheureusement pour lui, Joseph ne peut pas vraiment compter sur un Congolais pour lui etre loyal et accepter de lui repasser le flambeau apres son mandat. Le scenario Olive Lembe est possible, voire meme tres propable. Il y a une video qui circule, montrant des t-shirts de campagne a l'effigie de la 1ere dame  Twisted Evil Ses oeuvres philanthropiques et autres actions sociales lui serviront de tremplin pour mobiliser la population, meme si de toute evidence elle ne pourra jamais rivaliser avec certains candidats a la presidence. Son niveau intellectuel est encore plus bas que celui de son mari, elle n'arrive pas a aligner une reflexion coherente et substantielle sur des enjeux strategiques, ce qui n'aura rien pour rassurer les faiseurs de roi.

La priorite des priorites pour l'opposition en ce moment est de se debarrasser de Malu-Malu et d'exiger la revision de la liste electorale, en plus de continuer a faire pression pour empecher une modification de la constitution.

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  mongo elombe le 4/5/2014, 7:22 pm

On se calme kabila a dit quoi à qui?? Perdre autant de temps vraiment..Il y a d'autres urgences en RDC.

Les soi disant opposants non pas d'autres batailles à mener? KUTINO, DIOMI et consorts, les salaires, les réfugiés congolais dans des camps dans notre propres pays etc etc.

Que KERRY s'occuppe des USA et arrêtez de croire que c'est le messie si le peuple congolaise se lève il fera quoi? partout où il passe il y a quoi de positif?

Kabila était candidat indépendant ne l'oublions pas..,

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  Admin le 4/5/2014, 7:28 pm

Tsippora a écrit:Ca c'est sans compter sur le scenario a la Poutine/Medvedev qui a deja ete envisagee par la MP...malheureusement pour lui, Joseph ne peut pas vraiment compter sur un Congolais pour lui etre loyal et accepter de lui repasser le flambeau apres son mandat. Le scenario Olive Lembe est possible, voire meme tres propable. Il y a une video qui circule, montrant des t-shirts de campagne a l'effigie de la 1ere dame  Twisted Evil Ses oeuvres philanthropiques et autres actions sociales lui serviront de tremplin pour mobiliser la population, meme si de toute evidence elle ne pourra jamais rivaliser avec certains candidats a la presidence. Son niveau intellectuel est encore plus bas que celui de son mari, elle n'arrive pas a aligner une reflexion coherente et substantielle sur des enjeux strategiques, ce qui n'aura rien pour rassurer les faiseurs de roi.

La priorite des priorites pour l'opposition en ce moment est de se debarrasser de Malu-Malu et d'exiger la revision de la liste electorale, en plus de continuer a faire pression pour empecher une modification de la constitution.
J'ai toujours considéré cette histoire de O Lembe comme un ballon d'essai qui n'a aucune chance d'aboutir. Contrairement à Poutine-Medvedev, J Kabila est un administré qui ne peut pas passer outre la volonté des maîtres. Elle est peut-être sympathique la First lady  Very Happy  Elle est loin d'avoir le profil de l'emploi  Wink 
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  KOTA le 4/5/2014, 7:44 pm

Il y a aussi un autre problème, cher Admin...

Personnellement je ne crois pas à l hypothèse d Olive candidate: elle est plus une hypothèse qui donne le niveau d absence  de plan B dans le camp de la "Majorité" qui,  il ne faut pas l oublier, n en est pas une...

"Kabila" peut- il se chercher un "dauphin"?

Pas si sur car les indices d une fragmentation - pour ne pas dire une dislocation - de sa "majorité" sont évidents et ils vont s accélérer avec la multiplication des ambitions exprimées individuellement en son sein.

Etre dauphin signifie aussi assumer et présenter comme un atout le bilan de son "président sortant" et cela est problématique: qui aura-t-il le courage d assumer et présenter "à la Maduro" le bilan de Kanambe comme son atout principal pour se faire élire?


Ceux qui ont suivi de près la campagne électorale de 2011 savent très bien que le PPRD na pas battu campagne et que les candidats de ce parti soit cachaient leur label PPRD soit ils se présentaient sous des labels de partis nait à la veille des élections....

Etre le dauphin de "Kabila" serait-il un atout ou bien un handicap pour un candidat qui veut se faire élire?
  Rolling Eyes  Cool  Wink 

Voilà pourquoi la schéma Poutine/Mendeleïev pas seulement n est pas applicable faute de congolais prêts à respecter l engagement de remettre le pouvoir à "Kabila" mais, aussi et surtout, pcq être le dauphin de "Kabila" ne serait pas un atout électoral mai surtout un ....handicap....qu on se le dise....

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  philippe le 4/5/2014, 9:03 pm

Victoire partielle
La fin de règne de Joseph Kabila qui pointe à l’horizon devra être considérée comme une victoire, certes partielle, pour le peuple congolais dans la mesure où elle marquera sans aucun doute la fin d’une sombre et humiliante période de domination politique, d’exploitation et de prédation économique de la part de pays voisins, au premier rang desquelles le Rwanda et l’Ouganda.
Il sied de souligner ici que l’évolution de la politique américaine dans la région des grands lacs Africains est en partie consécutive au lobbying déployé par la diaspora congolaise pour faire evoluer la politique Américaine dans le sens des intérêts de la RDC.
Maintenant, on peut légitimement se poser la question de savoir si les Etats Américains souhaitent une véritable démocratie en RDC: la réponse est évidemment non. Tout d’abord, les Américains estiment, à juste titre, que les dirigeants démocratiquement élus sont plus sensibles aux revendications et profondes aspirations de leurs peuples et donc difficilement manipulables par les forces externes.
Ensuite et surtout, les Américains ne sont pas sans savoir que la plupart des pays d’Afrique sont caractérisés par des fortes fragmentations politiques et culturelles - qui rendent tout consensus autour des projets viables de développement quasiment impossible. Dans ces conditions, la démocratie en Afrique demeure explosive et instable tant elle débouche souvent sur des rivalités acerbes entre différents segments ethniques et politiques des élites. Ces querelles intestines finissent par entamer la stabilité et la viabilité des institutions politiques.
Ceci explique la raison pour laquelle les Américains, dans leur rapport avec les pays fragiles d’Afrique, et dans une certaine mesure avec ceux d’Amérique Latine, ont souvent recours aux élites militaires instruits et ambitieux et donc capables d’imposer un minimum de stabilité et d’ordre tout en préservant les intérêts stratégiques et économiques Américains. Dans cette perspective, la démocratie dans les pays d’Afrique ne peut déboucher sur des institutions politiques stables et efficientes qu’au travers des reformes politiques ayant pour objectif non seulement la redéfinition de la forme de l’Etat – dans le but d’établir des équilibres stables de pouvoir entre différents segments politiques et ethniques des élites – mais aussi la transformation des institutions politiques de l’Etat local ( chefferie) héritées de la colonisation en leur affranchissant de leurs aspects despotiques et tribales. Evidemment, des telles reformes nécessitent l’émergence d’un leadership visionnaire et patriote. Cependant, non seulement ce leadership est quasiment inexistant en RDC à l’heure actuelle, mais aussi, les Occidentaux verraient d’un mauvais œil l’émergence d’une génération de dirigeants nationalistes.
Dans ce contexte, il est quasi certain que les Américains comptent propulser un nouvel homme fort au pouvoir à Kinshasa, capable – avec le concours d’une poignée de politiciens – d’imposer un minimum de stabilité, d’ordre et de prospérité dans ce vaste pays d’Afrique Centrale. En retour, les nouveaux hommes forts de la RDC devront garantir en permanence l’accès des Etats Unis aux minerais stratégiques que regorgent le pays et assurer la sécurité et la stabilité régionale. Concerne ce dernier aspect, il convient de souligner ici l’attention particulière que les Etats Unis accordent à la sécurité et la stabilité du Rwanda et du Burundi. En effet, après le génocide de 1994 au Rwanda, Washington reste déterminé à empêcher un nouveau génocide dans la sous-région.
Avec l’avènement d’un régime autocratique, certes, mais plus fort et compètent, la RDC va surement retrouver non seulement un minimum de stabilité et de prospérité, mais aussi le pays va devoir réassumer dans le moyen terme son rôle de puissance militaire et économique sous régionale. Du coup, le peuple congolais pourra à terme retrouver une certaine fierté et dignité, comme du temps du règne de feu le maréchal Mobutu.

Toutefois, le prochain départ de Joseph Kabila du pouvoir suivi de l’avènement d’une dictature de type militaire représente une victoire partielle dans la mesure où le peuple congolais ne saurait être le maitre de son destin et le propriétaire des immenses richesses dont regorgent le sol et le sous-sol du pays. Dans cette optique, il est probable que la prospérité que pourront bien garantir les futurs hommes forts du pays ne profite qu’a une poignée de congolais, notamment les élites politiques, les cadres et intellectuels, en plus de multinationales occidentales. La masse congolaise, quant à elle, continuera à coup sûr de patauger dans la misère et la pauvreté. De plus, même si une nouvelle dictature parvienne à imposer un minimum de stabilité, d’ordre et de prospérité dans les temps courts, elle ne pourra régler les problèmes structurels de gouvernance politique et de gabegie des ressources financières du pays. En effet, sans véritable démocratie et donc en l’absence de réforme en profondeur de l’Etat, il sera quasiment impossible de rompre avec le clientélisme politique et ses corollaires que sont : les détournements de deniers publics, le gaspillage, le népotisme, le tribalisme et l’impunité – qui furent d’ailleurs à l’ origine de la faillite de l’Etat Zaïrois dont la manifestation la plus spectaculaire se fit sentir au cours de la décennie 1990. Dans ce contexte, il n’est pas exclu qu’après une période d’apparente stabilité et prospérité, que le pays renoue à nouveau avec la violence et l’instabilité.
Dans ce contexte, il incombe à nous tous de poursuivre la lutte pour l’instauration d’une véritable démocratie en RDC. Cependant, le combat pour la démocratie doit aller de pair avec celui de la libération du pays. En effet, la démocratie de la RDC ne pourra devenir réalité que lorsque qu’une nouvelle génération de dirigeants politique émancipé de toute forme de domination étrangère et enflammé par une vision de refondation nationale présidera aux destinées du pays – tout en disposant des richesses de son sol et du sous-sol. Ainsi, dans le cas de la RDC et des nombreux Etats Africains, démocratie, indépendance et développement restent intimement liés.

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  KOTA le 4/5/2014, 9:14 pm



KERRY DIT "GOOD BY" A KABILA II  Cool 

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  Tsippora le 4/5/2014, 9:20 pm

Mr Kota, vous le dites vous meme que Joka etait un candidat independant. Suivant cette logique, son dauphin n'aurait pas besoin de s'afficher en tant que tel. Ce ne sont pas les opposants circonstanciels qui manquent au sein de la classe politique congolaise. Suivez mon regard  Arrow  Shocked 

Pour ce qui est de la candidature de Mme Lembe, je suis d'accord avec vous que c'est un scenario du desespoir. Sur papier, ca peut sembler possible mais dans les faits, ca ne passera tout simplement pas.

KOTA a écrit:Il y a aussi un autre problème, cher Admin...

Personnellement je ne crois pas à l hypothèse d Olive candidate: elle est plus une hypothèse qui donne le niveau d absence  de plan B dans le camp de la "Majorité" qui,  il ne faut pas l oublier, n en est pas une...

"Kabila" peut- il se chercher un "dauphin"?

Pas si sur car les indices d une fragmentation - pour ne pas dire une dislocation - de sa "majorité" sont évidents et ils vont s accélérer avec la multiplication des ambitions exprimées individuellement en son sein.

Etre dauphin signifie aussi assumer et présenter comme un atout le bilan de son "président sortant" et cela est problématique: qui aura-t-il le courage d assumer et présenter "à la Maduro" le bilan de Kanambe comme son atout principal pour se faire élire?


Ceux qui ont suivi de près la campagne électorale de 2011 savent très bien que le PPRD na pas battu campagne et que les candidats de ce parti soit cachaient leur label PPRD soit ils se présentaient sous des labels de partis nait à la veille des élections....

Etre le dauphin de "Kabila" serait-il un atout ou bien un handicap pour un candidat qui veut se faire élire?
  Rolling Eyes  Cool  Wink 

Voilà pourquoi la schéma Poutine/Mendeleïev pas seulement n est pas applicable faute de congolais prêts à respecter l engagement de remettre le pouvoir à "Kabila" mais, aussi et surtout, pcq être le dauphin de "Kabila" ne serait pas un atout électoral mai surtout un ....handicap....qu on se le dise....

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  Tsippora le 4/5/2014, 9:34 pm

Excellente analyse Mr. Philippe, a part pour ce qui est du genocide. Les Americains ont bel bien permis un autre genocide dans la region des Grands-lacs. Il a fait plus de 6 millions de victimes au Congo...

Pour ce qui est de la democratie, je ne crois pas que ce soit une panacee. On a qu'a regarder du cote de l'Asie pour s'en convaincre. Si nos peres et grands-peres ont pu s'emanciper du joug colonial, je crois qu'il nous est permis d'envisager un avenir ou le rapport de force avec l'occident serait equilibre, et enfin en notre faveur. L'emergence de la Chine et la reemergence de la Russie sont pour l'Afrique une occasion de redefinir ses alliances et son rapport de force avec l'occident. L'avenir appartient a l'Afrique, un continent qui regorge de ressources dont la jeunesse, qui n'en est pas la moindre.

philippe a écrit:Victoire partielle
La fin de règne de Joseph Kabila qui pointe à l’horizon devra être considérée comme une  victoire, certes partielle, pour le peuple congolais dans la mesure où elle marquera sans aucun doute la fin d’une sombre et humiliante période de domination politique, d’exploitation et de prédation économique de la part de pays voisins, au premier rang desquelles le Rwanda et l’Ouganda.
Il sied de souligner ici que l’évolution de la politique américaine dans la région des grands lacs Africains est en partie consécutive au lobbying déployé par la diaspora congolaise pour faire evoluer la politique Américaine dans le sens des intérêts de la RDC.
Maintenant, on peut légitimement se poser la question de savoir si les Etats Américains souhaitent une véritable démocratie en RDC: la réponse est évidemment non. Tout d’abord, les Américains  estiment, à juste titre,  que les dirigeants démocratiquement élus sont plus sensibles aux revendications et profondes aspirations de leurs peuples et donc difficilement manipulables par les forces externes.
Ensuite et surtout, les Américains ne sont pas sans savoir que la plupart des pays d’Afrique sont caractérisés par des fortes fragmentations politiques et culturelles - qui rendent tout consensus autour des projets viables de développement quasiment impossible. Dans ces conditions, la démocratie en Afrique demeure explosive et instable tant elle débouche souvent sur des rivalités acerbes entre différents segments ethniques et politiques des élites. Ces querelles intestines finissent par entamer la stabilité et la viabilité des institutions politiques.  
Ceci explique la raison pour laquelle les Américains, dans leur rapport avec les pays fragiles d’Afrique, et  dans une certaine mesure avec ceux d’Amérique Latine, ont souvent recours aux élites militaires instruits et ambitieux et donc capables d’imposer un minimum de stabilité et d’ordre tout en préservant les intérêts stratégiques et économiques Américains. Dans cette perspective, la démocratie dans les pays d’Afrique ne peut déboucher sur des institutions politiques stables et efficientes qu’au travers des reformes politiques ayant pour objectif non seulement la redéfinition de la forme de l’Etat – dans le but d’établir des équilibres stables de pouvoir entre différents segments politiques et ethniques des élites – mais aussi la transformation des institutions politiques de l’Etat local ( chefferie) héritées de la colonisation en leur affranchissant de leurs aspects  despotiques et tribales. Evidemment, des telles reformes nécessitent l’émergence d’un leadership visionnaire et patriote. Cependant, non seulement ce leadership est quasiment inexistant en RDC à l’heure actuelle, mais aussi, les Occidentaux verraient d’un mauvais œil  l’émergence d’une génération de dirigeants nationalistes.    
Dans ce contexte, il est quasi certain que les Américains comptent propulser un nouvel homme fort au pouvoir à Kinshasa, capable – avec le concours d’une poignée de politiciens – d’imposer un minimum de stabilité, d’ordre et de prospérité dans ce vaste pays d’Afrique Centrale. En retour, les nouveaux hommes forts de la RDC devront garantir en permanence l’accès des Etats Unis aux minerais stratégiques que regorgent le pays et assurer la sécurité et la stabilité régionale. Concerne ce dernier aspect, il convient de souligner ici l’attention particulière que les Etats Unis accordent à la sécurité et la  stabilité du Rwanda et du Burundi. En effet, après le génocide de 1994 au Rwanda, Washington reste déterminé à empêcher un nouveau génocide dans la sous-région.
Avec l’avènement d’un régime autocratique, certes, mais plus fort et compètent, la RDC va surement retrouver non seulement un minimum de stabilité et de prospérité, mais aussi le pays va devoir réassumer dans le moyen terme son rôle de puissance militaire et économique sous régionale. Du coup, le peuple congolais pourra à terme retrouver une certaine fierté et dignité, comme du temps du règne de feu le maréchal Mobutu.

Toutefois, le prochain départ de Joseph Kabila du pouvoir suivi de l’avènement d’une dictature de type militaire représente une victoire partielle dans la mesure où le peuple congolais ne saurait être le maitre de son destin et le propriétaire des immenses richesses dont regorgent le sol et le sous-sol du pays.  Dans cette optique, il est probable que la prospérité que pourront bien garantir les futurs hommes forts du pays ne profite qu’a une poignée de congolais, notamment les élites politiques, les cadres et intellectuels, en plus de multinationales occidentales. La masse congolaise, quant à elle, continuera à coup sûr de patauger dans la misère et la pauvreté. De plus, même si une nouvelle dictature parvienne à imposer un minimum de stabilité, d’ordre et de prospérité dans les temps courts, elle ne pourra régler les problèmes structurels de gouvernance politique et de gabegie des ressources financières du pays. En effet, sans véritable démocratie et donc en l’absence de réforme en profondeur de l’Etat, il sera quasiment impossible de rompre avec le  clientélisme politique et ses corollaires que sont : les détournements de deniers publics, le gaspillage, le népotisme, le tribalisme et l’impunité – qui furent d’ailleurs à l’ origine de la faillite de l’Etat Zaïrois dont la manifestation la plus spectaculaire se fit sentir  au cours de la décennie 1990. Dans ce contexte, il n’est pas exclu qu’après une période d’apparente stabilité et prospérité, que le pays renoue à nouveau avec la violence et l’instabilité.
Dans ce contexte, il incombe à nous tous de poursuivre la lutte pour l’instauration d’une véritable démocratie en RDC. Cependant, le combat pour la démocratie doit aller de pair avec celui de la libération du pays. En effet, la démocratie de la RDC ne pourra devenir réalité que lorsque qu’une nouvelle génération de dirigeants politique émancipé de toute forme de domination étrangère et enflammé par une vision de refondation nationale présidera aux destinées du pays – tout  en disposant des richesses de son sol et du sous-sol. Ainsi, dans le cas de la RDC et des nombreux Etats Africains, démocratie, indépendance et développement restent intimement liés.  

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  Imperium le 4/5/2014, 9:39 pm

mongo elombe a écrit:On se calme kabila a dit quoi à qui?? Perdre autant de temps vraiment..Il y a d'autres urgences en RDC.

Les soi disant opposants non pas d'autres batailles à mener? KUTINO, DIOMI et consorts, les salaires, les réfugiés congolais dans des camps dans notre propres pays etc etc.

Que KERRY s'occuppe des USA et arrêtez de croire que c'est le messie si le peuple congolaise se lève il fera quoi? partout où il passe il y a quoi de positif?

Kabila était candidat indépendant ne l'oublions pas..,

Aiii...Mamou...es-tu devenu aussi kabiliste? Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  Imperium le 4/5/2014, 9:44 pm

Et en angola il va dire quoi a Santos? qu'il quitte le pouvoir? Les Asdiens, vous ne cesserez jamais de distraire. Joseph kabila a d'autres chats a fouetter..Il quittera le pouvoir quand il le voudra. Vos jeremiades ne cesserons jamais...
Ou est passe votre gourou de limete? il dort toujours comme un bebe? Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  Troll le 4/5/2014, 9:53 pm

  Cool Bravo mr Philippe

Oui, la victoire est "partielle" et la suite depend des actions de la diaspora en Occident....Si la diaspora pouvait influencer les futurs dirigeants...en les aidants á "ouvrir les portes" (funga m´langu comme on dit en swahili Very Happy Razz )..surtout dans les lobbys des industries de défense aux USA et dans l´UE..la stabilité de la RDC sur le plan politique et sécuritaire est garantie Idea 

Démocratie

La RDC risque d´être une sorte de laboratoire pour les USA (une fois de plus Razz ) pour la démocratie..En effet, si Kanambe quitte le pouvoir et que la RDC reussie á avoir des élections transparentes et crédibles..les USA et l´Occident en général.. Twisted Evil risquent d´exporter la recette partout en Afrique Idea  Idea 

Candidat unique de l´opposition, la formule crédible ?

Les USA semble-t-il sont en faveur d´une opposition capable d´obtenir par consensus un "candidat unique" Arrow Ce candidat unique capable de "féderer" les ambitions de toute l´opposition serait le Président idéal de la RDC..car étant conscient qu´il ne doit ses fonctions que par la grâce d´une coallition.

  Nous avons des reserves sur l´option d´un homme fort issue de l´armée..mr Philippe, nous possedons des contacts dans l´armée et la police..Tous ceux qui avaient été formés aux USA..ont été systematiquement liquidés ou ecartés de l´armée depuis les invasions du Congo..Et ces 10 derniéres années, si vous prenez le temps de verifier le back ground de la majorité des officiers superieurs dans l´armée et la police....les hommes forts sont une race très rares, au contraire, des gens aux capacités intellectuelles limitées occupent les fonctions les plus importantes..   lol!  lol! 

la formule de l´Afghanistan..risque d´être appliquée: un homme selectioné par la CIA, accompagné de loin ou de près par les USA...et autour de lui des gens capables de continuer la "mission"


Ne soyons pas surpris que Tshitshi ne fasse pas partie de cette nouvelle génération des politiciens que la CIA recherche au Congo  

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  Troll le 4/5/2014, 9:58 pm

Imperium a écrit:Et en angola il va dire quoi a Santos? qu'il quitte le pouvoir? Les Asdiens, vous ne cesserez jamais de distraire. Joseph kabila a d'autres chats a fouetter..Il quittera le pouvoir  quand il le voudra. Vos jeremiades ne cesserons jamais...
Ou est passe votre gourou de limete? il dort toujours comme un bebe? Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

Mister IMPERIUM

Vous n´êtes devenue congolais que très recement..en obtenant un passeport congolais á l´ambassade de la RDC á Lidingö en Suède.
Nous comprenons votre totale ignorance de l´histoire de la RDC et surtout de l´influence des USA Idea


Vous ne vous souvenez pas comment Joé Kanambe est devenue "président" Question Razz  Vous ne vous demandez jamais qui avait assassiné LDK Question  Vous croyez naivement que c´est Kagame Question Rolling Eyes Laughing Laughing 

Les USA avaient fait de Joé Kanambe le Président..et pas Dos Santos Idea Arrow Arrow Et Obama peut chasser Kanambe n´importe quand..de gré ou de force..

Vous commencez á pleurer avant la fin de l´histoire? La page est dèjá tournée dès ce soir quand Kanambe est informé officiellement que le parrain americain..a pris l´option de l´alternance

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  Cavalier le 4/5/2014, 10:30 pm

Voyons Les Choses telles qu'elles sont Reellement: Arrow .

Qu'est Venu faire Mr Kohn Kerry, Khon(Son nom Juif Zaioniste) en RDKONGO Question 

Mr Kohn Kerry, est venu MENDIER.

Desole qu'en RDCaujourd'hui, on ait un plethore des COMMANDOS SOUS-BOULES, DES COMMANDOS EXPERTS EN SOUS-BOULISME. Voila pourquoi mm le plus faible des energumenes est capable de mater ce peuple comme

Bon Lui Semble... Suspect

Nul m'indique que La Presence de Mr Kohn Kerry, en RDKONGO est synonyme du futur depart de Mr Kanambe



Desole,  No pirat No 


Dernière édition par Cavalier le 3/1/2017, 6:45 am, édité 2 fois

_________________
L'originalité est un des grands principes du romantisme.

ALPHA DOG

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  philippe le 4/5/2014, 10:48 pm

Sir Troll
Je suis d’accord avec vous. Les valeureux officiers au sein de nos forces armées ont été soit envoyés en retraite ou soit carrément assassinés par les sbires de Joseph Kabila. Certains d’entre eux sont également décédés de mort naturel. Par ailleurs, il est très probable que Joseph Kabila et ses acolytes soient les commanditaires de l’assassinat de Mamadou Moustapha Ndala, voyant en ce dernier un potentiel futur rival à éliminer.
Cependant, comme vous le soulignez si bien, les américains peuvent aussi jeter leur dévolu sur un civil congolais intelligent et capable de mobiliser une force militaire conséquente. Apres tout, ils l’ont fait avec Museveni en Ouganda, Meles Zenawi en Ethiopie, Savimbi en Angola.
Il n’est pas impossible que des personnages tels que Jean Pierre Bemba, Francois Olenga intéressent les yankees, on ne sait jamais.
Pour le reste, il appartient aux congolais d’imaginer la forme institutionnelle que devrait prendre la démocratie dans leur pays et payer le prix pour l’instaurer.

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  Cavalier le 4/5/2014, 11:02 pm

mongo elombe a écrit:On se calme kabila a dit quoi à qui?? Perdre autant de temps vraiment..Il y a d'autres urgences en RDC.

Les soi disant opposants non pas d'autres batailles à mener? KUTINO, DIOMI et consorts, les salaires, les réfugiés congolais dans des camps dans notre propres pays etc etc.

Que KERRY s'occuppe des USA et arrêtez de croire que c'est le messie si le peuple congolaise se lève il fera quoi? partout où il passe il y a quoi de positif?

Kabila était candidat indépendant ne l'oublions pas..,
 like 

LOBA ATA Sistah Mongo...Ils sont En-Train de Somnambuler comme d'Habitude... Sad 

Ils pensent que Les Americains portent leurs interest a coeur  I love you et qu'ils vont plaider pour leur cause...

Ca fait comme ca des Lustres qu'ils, Les Americains, Les Occidentaux s'en ras le ball votre pays, votre peuple, mais vs etes quand mm convaincus que cette foi-ci ils vont vs aider, qu'ils sont nes de nouveau, ils ont un changement de coeur, He Exclamation  Rolling Eyes No   clown

Combien de temps Les Occidentaux vont instaurer La Demo-Cratie chez Nous Question Et La Demo-cratie que Mr Tshisekedi etait censee instaurer, qu'en est elle Question  Oh Non, ce n'etait pas suffisant, c'etait que deux-mots cratie, Il ns fait une Triocratie ou Quatrocratie... Exclamation  


Dernière édition par Cavalier le 4/5/2014, 11:18 pm, édité 1 fois

_________________
L'originalité est un des grands principes du romantisme.

ALPHA DOG

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  Troll le 4/5/2014, 11:13 pm

clown Mr CAVALIER

Nous avons marchés en plein hiver dans le centre ville de Stockholm deux fois....les grandes avenues bloquées par la police qui nous avait accompagnée jusqu´au Parlement de la Suède..
Et dans la marche, on retrouvait des enfants dans les poussetes, des vieux ect..Pour une fois dans l´histoire de la Suède, les congolais étaient entrain de protester dans le froid..

Pour ceux de la Diaspora, Kerry ne pas un mendiant ni un clochard, sa présence á Kin est un fruit de notre lutte Idea  Votre vision très reductioniste de la réalité a grandement besoin d´être corrigée Arrow Arrow car ignorer l´influence nocive des USA au Congo depuis...1885 est une absence totale de "vision" Arrow 

Nous allons continuer la lutte..jusqu´au depart de Kanambe Arrow Arrow Arrow Kerry á Kin entrain de dire TOUT HAUT ce que l´opposition et la diaspora ne cessent de dire..est une victoire partielle pour notre lutte I love you 
  Nous continuons la lutte.
WAIT AND SEE

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  Cavalier le 4/5/2014, 11:33 pm

04.05.2014


Sir Troll, Une Victoire pour La DREAM TEAM  
Kohn Kerry est un Genetic Liar    

Oh c'est Sur qu'il est venu Mendier LES USA DEPEND EN GRANDE PARTIE DE LA RDKONGO  C'est connu de Tous, depuis l'epoque du Marechal qui avaot chasser une foi Mr Georges Bush Sr...Ils vont tous mendier en A-FRIC, tous ces Politiciens Occidentaux...Ce sont seulement Les Africains qui l'ignorent Exclamation 

_________________
L'originalité est un des grands principes du romantisme.

ALPHA DOG

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  Mathilde le 5/5/2014, 1:00 am

John Kerry: 2016 Kabila doit dégager!


_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  Admin le 5/5/2014, 3:33 am

Mathilde a écrit:John Kerry: 2016 Kabila doit dégager!

Cette vidéo est claire "Kabila n'a pas fait un bon travail il faut qu'il parte"
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum